Réparer votre registre Windows 7 à partir de Linux

Suivant les doctes conseils d’un docte blogueur, j’ai testé la désactivation du service Détection matériel noyau. Mal m’en prit ! Même en mode sans échec, Windows 7 ne redémarrait plus.

Du coup, après avoir monté mon disque Windows sur une machine équipée d’une distribution Linux Fedora 14, j’ai installé le paquet chntpw : yum install chntpw. Cet outil existe aussi en LiveCd. Indispensable !

Je me suis tout d’abord placé dans le répertoire de la base de registre :

cd /media/sda2/Windows/System32/config

J’ai ensuite lancé la commande pour éditer la clé de registre concernée :

chntpw -e SYSTEM

Je suis ensuite allé modifier la valeur de la clé du service concerné  :

cd \ControlSet002\services\ShellHWDetection
ed Start
2

Répétez la même opération pour les différentes configurations de Windows :

cd \ControlSet001\services\ShellHWDetection
cd \ControlSet003\services\ShellHWDetection

Pour quitter, tapez q. Vous pouvez obtenir de l’aide avec ?.

Les valeurs de démarrage des services – ou périphériques – Windows

Windows  / Offline NT Password & Registry Editor 

Commentaires

ne semble pas fonctionner sous windows 7 – 64 bits

@xtian

Je vais tester.

Fonctionne avec Windows 10 64bits, attention à la casse des chaînes de caractères simplement.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)