Compatibilité des applications sous Windows 7 / 2008

La cadence infernale à laquelle nous soumet Microsoft avec ses nouvelles versions pose aux entreprises le problème de la compatibilité de leurs anciennes applications. Pour éviter de recourir à la virtualisation (XP Mode) ou à l’utilisation de solutions concurrentes telles que ThinApp de VMware, je vous propose quatre cinq pistes qui peuvent d’ailleurs se cumuler !

Minimiser l’activité résidente

L’un des principaux problèmes sous Windows est le nombre d’applications lancées simultanément. Pour stabiliser vos systèmes, il faut à tout prix chercher à minimiser vos applications qui s’exécutent en avant et en arrière plan, ainsi que vos services. Vous disposez de deux outils remarquables :

Le choix du mode de compatibilité

Que ce soit au niveau du programme d’installation ou de l’exécutable lui-même, vous pouvez faire le choix du mode de compatibilité. Faites un clic droit sur le fichier et allez dans l’onglet Compatibilité !

Le choix du mode de compatibilité !

Désactiver le prefetcher

Le prefetcher sous les systèmes Microsoft est un mécanisme relativement obscur qui précharge les entêtes des exécutables. S’agit-il de renforcer la sécurité ? D’accélérer le lancement des applications ? Toujours est-il qu’il est conseillé de le désactiver en cas de plantages impromptus de vos applications !

Sous Windows XP / 7 / 8, allez dans la clé de registre HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\Session Manager\Memory Management\PrefetchParameters par le logiciel regedit.exe. Passez alors la valeur DWORD 32 bits EnablePrefetcher à 0.

 

Désactiver les effets visuels et le service de Thèmes

Certains plantages pour des vieilles versions d’Autocad peuvent être liés aux effets visuels et  aux thèmes. Pour couper le service de Thèmes, allez dans la console des services via services.msc.

Désactiver le service Thèmes

Pour désactiver les effets visuels, allez dans les paramètres Système avancés (Windows + Pause). Au niveau de Performances, cliquez sur le bouton Paramètres. Sélectionnez alors Ajuster afin d’obtenir les meilleurs performances au niveau de l’onglet Effets visuels !

Désactiver les effets visuels

AlwaysUnloadDll ???

C’était une clé de registre que nous utilisions sous Windows 98. J’ai, pour ma part, remarqué qu’elle concourrait dans les environnements Terminal Server sur Windows Server 2003 à stabiliser des applications récalcitrantes ! Microsoft nous a expliqué qu’elle ne servait plus à rien. Je reste très circonspect sur cette affirmation.

Au niveau de la clé HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Explorer, créez la valeur DWORD 32 bits AlwaysUnloadDll en la passant à 1.

Pour que toutes ces modifications soient prises en compte, rebootez votre machine ! Et, si malgré tout cela, je ne vous aurais pas permis de « stabiliser » vos applications, alors vous disposez d’une solution extrême qui consiste, grâce au logiciel Dependency Walker, à recenser toutes les DLL d’un système « stable » et de les copier ensuite dans le répertoire de l’application de votre nouveau système.

Windows  / Virtualisation Windows 7 Windows 8 Windows Server 2008 Windows Server 2008 R2 Windows Server 2012 

Commentaires

cette technique est utile mais malheureusement pas efficace tous le temps.

Avec Seven on a aussi la possibilité de mettre en place l’XP Mode qui permet de lancer ce type d’application via une couche virtuelle.

Je l’ai mis en place plusieurs fois notamment pour des applis dans les mairies non compatibles Windows 7 et ça marche très bien, la solution que tu proposes ne fonctionnait hélas pas

@Xavier

Le XP Mode, c’est de la virtualisation avec Virtual PC 2007. Je préfère alors VirtualBox ou VMware Player !

La dernière technique que j’évoque m’a rendu de nombreux services.

NB Tu as combiné les 4 techniques ?

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)