Active Directory : nettoyer les traces de la présence d’un ancien contrôleur

Après avoir été rétrogradé le contrôleur secondaire et effacé les références de cette machine au travers des consoles dnsmgmt.msc, dssite.msc et dsa.msc, il peut rester des traces de la présence de cet ancien serveur. Même en matière d’Active Directory, il faut savoir faire la conchita. Il n’y a pas de sot métier !

Avec ntdsutil.exe, vous disposez d’un utilitaire qui nettoiera toutes les références résiduelles à cette machine. De son côté, Microsoft parle plus élégamment de metadata. Dans l’exemple ci-dessous, le FQDN du contrôleur est pauline.gammagt.local. Tapez alors à partir de l’interpréteur de commandes – cmd.exe – exécuté en administrateur directement sur le serveur :

ntdsutil "metadata cleanup" "remove selected server pauline.gammagt.local" "quit" "quit"

Source : Nettoyer les métadonnées d’un serveur contrôleur de domaine Active Directory

Windows /