Parlons de DNF, le remplaçant de YUM

DNF – alias Dandified Yum – a remplacé YUM lors du passage de la distribution Linux Fedora à la version 22.Parlons de DNF, le remplaçant de YUMUne fois encore, je n’ai rien compris au remplacement de la commande yum par dnf,  ! Remarquons que, pour l’utilisateur et l’administrateur, ça ne change pas grand chose à vrai dire.

Fichiers de configuration

Le fichier de configuration de DNF se trouve désormais à l’adresse /etc/dnf/dnf.conf.

Quant à l’emplacement des dépôts, il reste inchangé et se trouve dans le dossier /etc/yum.repos.d. J’ai d’ailleurs ajouté les dépôts RPM Fusion free et nonfree sans aucun problème particulier. Idem pour le plugin YUM yum-plugin-priorities.

Utilisation de la commande dnf

Elle s’utilise comme son illustre prédécesseur !

  • Installation d’un paquet RPM
dnf install mc
  • Mise à jour de la distribution
dnf update
  • Désinstallation d’un logiciel installé à partir d’un paquet RPM
dnf remove postfix
  • Recherche de paquet
dnf search all httpd
  • Information sur la version d’un paquet stocké dans les dépôts
dnf info php-fpm

Vidage du cache associé à DNF

Les copies des paquets installés par DNF sur votre ordinateur sont stockées dans le dossier /var/cache/dnf.

Pour vous en séparer d’un coup d’un seul, afin de libérer davantage d’espace au niveau de votre système de fichier, vous pouvez utiliser la commande dnf comme suit :

dnf clean all

Fedora  / Formateur Red Hat