AlmaLinux, une alternative sérieuse à CentOS

AlmaLinuxDepuis que Red Hat a décidé de passer Linux CentOS en mode rolling release à partir du 1er janvier 2022, nous cherchons des alternatives sérieuses gratuites à cette distribution d’une grande robustesse et d’une grande stabilité. L’entreprise CloudLinux, éditrice de CloudLinux OS – un Linux payant – a décidé de nous proposer AlmaLinux qui est un clone de la Red Hat totalement gratuit et par conséquent de CentOS.

Téléchargement des images ISO

Vous pouvez télécharger les images ISO d’Almalinux. Je vous recommande l’image minimale de 1.7 Go.

Installation de la distribution AlmaLinux

La procédure d’installation est en tout simplement similaire à celle de la CentOS. Plutôt que de poireauter inutilement, déplacez par la flèche vers le haut la sélection sur Install AlmaLinux 8.

Install AlmaLinux 8

Le choix de la langue détermine également le choix du clavier.

Install de AlmaLinux 8 > Choix de la langue

Le deux opérations à effectuer sont le choix du mot de passe pour l’administrateur root et du nom de la machine, la désactivation de Kdump, l’activation de la carte réseau et le partitionnement

Install de AlmaLinux 8 > Résumé de l'installation

Par défaut, Kdump est activé par défaut. Pensez à le désactiver. C’est une source de vulnérabilités assez inutile.

Install de AlmaLinux 8 > Kdump

Côté réseau, activez la carte Ethernet et donnez en base à gauche de la boîte de dialogue un nom d’hôte à votre machine.

Install de AlmaLinux 8 > Réseau et nom d'hôte

Le partitionnement est de loin l’opération la plus délicate. Choisissez une configuration du stockage personnalisée. Cliquez sur Fait.

Install de AlmaLinux 8 > Cible de l'installation

Pour ma part, en production, je crée une partition de Swap de 2 Go, quelle que soit la taille de la RAM. Pour être confortable, même si l’installation de base requiert 2 Go à peine d’espace disponible, mettez 16 Go pour la partition /. Je n’ajoute pas d’autres partitions.

Install de AlmaLinux 8 > Partitionnement manuel

L’installeur Anaconda vous résume les choix sur le partitionnement faits précédemment.

Install de AlmaLinux 8 > Résumé des modifications

L’installation ne dure que quelques petites minutes.

AlmaLinux 8

Commandes de post-installation

Une fois installée, la distribution consomme 198 Mo en mémoire. Elle occupe un espace disque, après mise à jour, de 1.84 Go.

dnf update
dnf install epel-release
rpm --import https://www.elrepo.org/RPM-GPG-KEY-elrepo.org
dnf install https://www.elrepo.org/elrepo-release-8.el8.elrepo.noarch.rpm

Vous pouvez faire le choix de couper un certain nombre de résidents :

systemctl disable firewalld kdump nis-domainname sellinux-autorelabel-mark tuned
systemctl disable cryptsetup.target dnf-makecache.timer unbound-anchor.timer

Vous pourriez éventuellement désactiver selinux :

sed -i -e 's@^SELINUX=enforcing$@SELINUX=disabled@g' /etc/selinux/config

Après reboot du système, la distribution Linux consomme 113 Mo.

La fraîcheur des paquets

La fraîcheur des paquets de cette distribution est très relative par rapport à Fedora qui est, elle-aussi, d’une grande stabilité et d’une grande robustesse. Fedora n’est ni une rolling release, ni une beta.

  AlmaLinux 8.3 Fedora 34
Kernel 4.18 5.11
Apache 2.4.37 2.4.46
MariaDB 10.3.28 10.5.9
PHP 7.2.24 7.4.16

CentOS  / Formateur Red Hat