Michel Onfray

Par Denis Szalkowski    

De bons clients… pour la morgue

L’un des effets de la sédentarité combinée à la clope, l’alcool, le sel, le sucre, le gras et la malbouffe en général, c’est qu’il n’y a désormais plus d’âge pour mourir parmi les informaticiens !
De bons clients... pour la morgue

...


L’informaticien, ce nouveau prolétaire !

Dans l’informatique aussi, le prolétariat sera le nouveau genre humain.

...