La promotion du logiciel libre… en Normandie aussi

Il y a quelque temps, j’établissais une « cartographie » des LUGs normands, indiquant que sur 8 associations, seules 3 d’entre elles étaient aujourd’hui réellement actives. J’y expliquais notamment que la méforme associative autour de Linux était dû principalement à sa faible utilisation au niveau de la station de travail des utilisateurs. Linux n’est pas à lui seul le logiciel libre, même s’il l’incarne en grande partie ! De très nombreux logiciels développés pour Linux s’exécutent aujourd’hui nativement sur Windows, Mac OS X ou encore BSD !

Les associations nationales de promotion du logiciel libre

Sur le plan national, parmi les associations reconnues dont l’objet est la promotion du logiciel libre, citons, dans le champ des associations actives, l’April (Association de Promotion pour la Recherche en Informatique Libre) déclarée le 24/09/1999 et l’AFUL déclarée en le 5 mai 1999 en Association Francophone des Utilisateurs de Linux et de Logiciels Libres. La FSF France  ou encore la FniLL sont hélas à classer au rang des associations moribondes, n’ayant pas émis respectivement depuis décembre et septembre 2011. Notons que l’AFUL a été rebaptisée en Association Francophone des Utilisateurs de Logiciels Libres : la référence à Linux a aujourd’hui disparu ! Quant à l’April, elle a perdu la recherche.

Il faudrait encore, sans doute, évoquer le Conseil National du Logiciel Libre (ça ne s’invente pas !), qui s’est auto-attribué la représentativité des entreprises du Libre en France. Difficile enfin de faire l’impasse sur la Quadrature du Net, pour son combat en faveur de la liberté sur Internet. Il est important d’indiquer que ces deux organisations ne se sont pas encore constituées en association ! Cela en limite d’autant leur représentativité institutionnelle.

Une association normande de promotion du logiciel libre ?

Entre l’échelon national et local, nous ne pouvons aujourd’hui que constater le vide d’instances de promotion du logiciel libre au niveau régional. C’est pourquoi je vous lance un appel, à vous professionnels de l’informatique d’hier, d’aujourd’hui et de demain, salariés, indépendants, chômeurs, retraités et étudiants qui exercent en Normandie dans le champ du logiciel libre, pour que nous nous rencontrions afin de constituer rapidement une association de promotion du logiciel libre dans notre région ! Sachez que nous sommes d’ores et déjà quelques uns à y songer très activement.

Matériel  / Haute-Normandie Normandie Open Source Rouen