La maintenance des disques de plusieurs téraoctets

Mon disque de 6 To me sert à stocker mes photos, quelques films, des images iso et des machines virtuelles. Ces derniers temps, je le trouvais de plus en plus lent. J’ai donc lancé un check disk à l’aide de la commande Windows chkdsk qui aura mis plus de 8 heures à s’exécuter complètement :

CHKDSK E: /F /R /X

Défragmentation nécessaire

Elle aura permis de résoudre quelques lenteurs. J’ai donc regardé l’état de fragmentation de mon disque et j’ai décidé de lancer l’opération avec le logiciel Open Source UltraDefrag. J’en suis à plus de 50% après 24 heures. Il me faudra 2 jours environ pour que mon disque de 6 To soit défragmenté. Afin que la défragmentation soit le plus complète possible, j’ai réglé quelques paramètres du logiciel (Paramètres > Options) avant de le lancer :

fragment_size_threshold = "0 MB"
file_size_threshold = ""
optimizer_file_size_threshold = ""
fragments_threshold = 0
fragmentation_threshold = 0
time_limit = ""
refresh_interval = 1000
disable_reports = 1
dry_run = 0

La maintenance des disques de plusieurs téraoctets

Remarque sur les disques de plus de 2 To

Un file system de plus de 2.2 To ne peut être lu que sur une machine disposant d’un firmware UEFI, à la condition d’être partitionné en mode GPT. Il n’est pas possible de lire un disque GPT sur une machine dotée d’un BIOS.

Disques durs  / Défragmentation