DBAN, pour effacer les contenus de vos disques

DBAN – comprenez Darik’s Boot and Nuke – est un très vieux Live CD datant du début des années 2000. A l’instar de son homologue ddblank ou des logiciels Eraser sous Windows et Shred sous Linux, il permet d’effacer, selon des méthodes différentes, le contenu de vos disques en plusieurs passes ou par chiffrement. Je crois me souvenir que pour les disques classiques, il en faut 7, là où un SSD en requiert 3 maximum.

Le choix de la méthode

Après avoir booté votre PC avec DBAN copié sur clé avec balenaEtcher, tapez la lettre M (touche ?, à droite de la lettre N si vous disposez d’un clavier azerty) pour choisir la méthode d’effacement de vos données personnelles. Validez par la touche Entrée.

DBAN : de la méthode !

La sélection du disque

De retour sur l’écran principal, tapez la barre d’espacement pour sélectionner le disque à effacer.

DBAN : le choix du disque à effacer ! 

Faut pas être pressé !

Sur une machine virtuelle dotée d’un disque de 8 Go, comptez 5.5 Mo/s, soit plus de 2 jours pour un disque de 1 To avec la méthode DoD 5520.22-M en 7 passes.

DBAN : et c'est parti mon kiki !

Disques durs  / LiveCd