Clonage de disque avec Clonezilla

J’ai acheté un boîtier USB permettant de cloner un disque sur un autre. Hier, après avoir installé et configuré Linux Ubuntu MATE en master sur l’un des 7 ordinateurs équipés de processeurs i3 de la médiathèque, il m’a fallu cloner mon disque SSD sur les 6 autres. Or, la fonction de clonage de mon boîtier a pris plus de 30 minutes. J’ai donc dû me rabattre vers une autre solution.

Et, là disposant d’un PC sous Ubuntu MATE, j’ai installé Clonezilla sur la machine à l’aide de la commande :

apt install clonezilla

J’ai alors branché mon boîtier et j’ai lancé le 1er clonage. Et là, il m’a fallu un tout petit peu plus de 15 minutes pour cloner les disques. J’ai trouvé pour des SSD que c’était encore bien long. Sans doute les machines étaient-elles en USB 2.0 !

Choisissez le mode device-device.

Clonezilla > device-device

Pour visualiser toutes les options possibles, j’ai pour ma part opté pour le mode Expert.

Clonage de disque avec Clonezilla

Il s’agit là d’un écran de confirmation.

Clonezilla > Confirmation de clonage de disque

Sélectionnez la source.

Clonezilla > Source

Sélectionnez ensuite la destination.

Clonezilla > Destination

J’ai laissé les paramètres avancés proposés par Clonezilla.

Clonezilla > Paramètres supplémentaires avancés

Les disques étaient neufs. Je n’ai pas jugé bon les vérifier.

Clonezilla > Paramètres supplémentaires avancés > sfsck

J’ai choisi « Utiliser la table de partitions du disque source« .

Clonezilla > Paramètres supplémentaires avancés > Utiliser la table de partitions du disque source

A la fin du clonage, je demande à Passer en ligne de commande.

Clonezilla > Passer en ligne de commande

Clonezilla copie alors tout le contenu de /dev/sdb (la source) vers /dev/sdc (la destination).

Clonage de disque avec Clonezilla

Disques durs  / Formateur Linux