XubEcol : une distribution Linux faite pour nos écoles et nos enfants !

Il n’y a aujourd’hui plus que trois distributions Linux à jour faites pour nos écoles et collèges :

Skolelinux est fait pour un tout autre usage !

L’installation de XubEcol

XubEcol est à l’origine un LiveCD. Vous pouvez l’amorcer à partir d’une clé USB, en utilisant Etcher. Après vous être connecté en tant que eleve (mot de passe e), tapez dans la recherche d’applications installer xubecol.

Installer XubEcol

Après mise à jour, la distribution XubEcol utilise 5.8 Go sur disque dur et un peu moins de 300 Mo de RAM, juste après le démarrage.

L’intérêt de XubEcol

L’un des intérêts de XubEcol est de proposer trois comptes utilisateurs :

En matière d’applications éducatives, je n’ai pas vu grande chose en dehors de GCompris, Tux Typing et Tux Paint. C’est, je trouve, la faiblesse de cette distribution, s’il y avait un reproche à faire. XubEcol est tributiare de ce qui existe dans les dépôts de la Ubuntu.

L’intérêt principal de la XubEcol me semble résider dans les 123 sites proposés aux enfants !

123 sites proposés par XubEcol

Désinstaller Chromium de XubEcol

A l’occasion de la mise à jour de XubEcol, j’ai vu que Chromium était installé sur cette distribution Linux. Je pense qu’il s’agit d’une grave erreur et je crois l’avoir démontré sur l’usage de DNS non sollicités et sur des requêtes en masse vers clients1.google.com ! Ce n’est pas parce qu’il est libre que l’utilisation de Chromium doit nous donner bonne conscience. Chromium est un attrape-nigauds ! Et la présence de ce logiciel dans XubEcol me semble parfaitement antinomique avec la démarche remarquable de ses éditeurs sur la promotion du logiciel libre et de l’Open Source.

apt-get remove $(dpkg -l|grep -P "^ii"|grep chromium|cut -d ' ' -f 3)

Contre le pillage des données personnelles de nos enfants, Firefox bien sûr !

Pour protéger les enfants de nos écoles du pillage des données personnelles perpétré par Google  au travers de l’ensemble de ses services, de ses logiciels et de son moteur, je vous conseille l’utilisation de Firefox et d’y installer les extensions Firefox que j’ai pu préconiser.

Utiliser Qwant Junior

Pour vos enfants, pour les enfants de nos écoles, je recommande chaudement l’emploi de Qwant Junior.

Qwant Junior

Logiciel libre  / Ecole primaire Linux 

Commentaires

Est-ce que Edubuntu n’est pas appellé à disparaitre à plus plus ou moins court terme ? La 16.04 est en tout cas annulé et ça serait à cause du manque de contributeurs. Il m’a semblé avoir lu (mais je ne retrouve plus mes sources) que Edubuntu devrait sortir des saveurs officiels.
Cela reduirait d’autant plus le choix.

XubEcol est une excellente initiative. Je regrette juste cette infatuation à Google !

Je comprend ton désaccord sur Chromium, et j’essaye moi-même de limiter au maximum l’utilisation de Chromium, mais malheureusement il arrive que certains extensions n’existent que pour Chrome et non pour Firefox !

Par exemple Signal : https://chrome.google.com/webstore/detail/signal-private-messenger/bikioccmkafdpakkkcpdbppfkghcmihk

Et pour moi, il est préférable de conseiller Signal comme alternative (sécurisée) à Skype, même si certains installent Chromium pour l’utiliser sur un desktop.

Tout est une question de compromis, pour conseiller les amis dans la bonne direction, tout en leur offrant des alternatives assez faciles à utiliser pour qu’ils ne disent pas 1 jour plus tard qu’ils retournent à leurs bonnes vieilles habitudes :)

@Association ardechelibre[.org]

Il n’y a aucun compromis possible concernant Google Chrome ou Chromium.

Bonjour,
l’utilisation de Chromium ne pose pas de problème à Emmabuntüs
http://emmabuntus.developpez.com/tutoriels/presentation-emmabuntus-debian/
largement utilisée dans des écoles et des centres de formation.
Cordialement :)

@jean-marie

Oser parler de protection de mineurs, alors qu’ils se font piller toutes leurs données de navigation en rentrant chez eux en utilisant Google Chrome, c’est osé.

Chromium n’est pas Google Chrome. On ne peut pas affirmer que Chromium pille les données de navigation.

Je vous invite à lire les différences entre Chromium et Google Chrome ici :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chromium

@fsck

Je vous invite à lire ce que j’ai mis en évidence sur Chromium. Oui, j’ose affirmer que Chromium pille nos données personnelles.

Avant de commenter, ce qui serait sympa, c’est de cliquer sur les articles en liens et de les lire. Par avance, merci.

J’ai lu vos messages concernant Chromium. Je continue à dire que le comparer à Google Chrome est aberrant.

1. Dans un cas particulier, Chromium utilise une liste de serveurs DNS hardcodés :

https://cs.chromium.org/chromium/src/net/dns/host_resolver_manager.cc?q=8.8.4.4&sq=package:chromium&dr=C&l=442

Mais ce n’est pas le comportement générique. En temps normal Chromium utilise le serveur DNS du système d’exploitation.

Après recherche il semblerait que ceci puisse aussi être lié (dans le passé ?) au prefetch DNS, désactivable dans les options « Confidentialité et sécurité ».

Par contre, monitorez les connexions DNS de Windows 10, là vous allez avoir peur (astuce : mettre en place un serveur pihole).

2. Les requêtes vers client1.google.com sont liées au service de prédiction qui sert à compléter les recherches et les URL saisies dans la barre d’adresse (« autofill »). Ceci est désactivable dans les options de Chromium, dans « Confidentialité et sécurité ».

https://bugs.chromium.org/p/chromium/issues/detail?id=109688
https://cs.chromium.org/chromium/src/components/autofill/core/browser/autofill_download_manager.cc?q=tbproxy&sq=package:chromium&l=48

Concernant Certificate Transparency, ajouter seulement la clé « CertificateTransparencyEnforcementDisabledForUrls » ne permet pas de désactiver cette fonctionnalité. Explications ici : https://www.chromium.org/administrators/policy-list-3#CertificateTransparencyEnforcementDisabledForUrls

Plus d’information ici https://github.com/chromium/ct-policy#chromium-certificate-transparency-policy

Dans ce cas, on en revient presque au probleme même du SSL : il faut faire confiance à une autorité parfois douteuse. Mais c’est un autre débat.

3. Je ne commenterais que partiellement votre 3eme billet contre Chromium, qui n’est qu’un billet d’humeur sans informations techniques. Vous pouvez trouver la liste des contributeurs Chromium ici :

https://cs.chromium.org/chromium/src/AUTHORS

J’ajouterais juste qu’il n’a jamais été caché que Chromium était un projet opensource de Google. Mais Google contribue aussi au noyau de votre serveur Linux, allez-vous pour autant passer à Windows Server ?

Note : J’utilise Firefox et c’est le navigateur Web que je recommande depuis toujours, avant même qu’il ne s’appelle Firefox. Et je n’aime pas du tout Google. Je ne dis pas que Chromium est parfait, je dis juste qu’il ne faut pas le mettre dans le même panier que Google Chrome et avoir des réactions radicales.

@fsck

Vous osez affirmer l’absence de tracking dans Chromium, alors que le DNS, le safebrowsing, Google Translate, le prefetch orchestrés dans Chromium sont du tracking, comme d’ailleurs cela peut l’être pour le safebrowsing dans Firefox !

Je n’ai jamais comparé Chromium à Google Chrome. J’ai dit que Chromium était un attrape-nigauds très efficace pour les libristes. La preuve ! ;+) Contrairement à vous, je pense qu’il faut être bien plus radical par rapport à Google. Vous tempérez de trop et, à la fin, vous vous faites l’apôtre d’un outil dont l’objet est de détruire tous les autres concurrents. Edge, c’est fini. Opera, c’est fini. Tout ça, c’est du Chromium. A quand Firefox avec les Web Extensions à base de Chromium ?

Sinon, si vous voulez lire quelque chose d’intéressant sur Chromium ou bien si vous voulez le connaître, il y a tous les billets que j’ai écrits dessus. Vous voyez la différence entre vous et moi, c’est que je cherche à comprendre par moi-même. Les arguments de référence ou d’autorité que vous utilisez montrent que vous ne le connaissez pas bien.

NB Sinon, où puis-je vous lire ?

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)