WordPress : trop de tags tuent le SEO !

Je me suis aperçu, depuis quelques temps, que je n’étais pas très bien placé sur les mots-clés liés à mon activité professionnelle dans les moteurs de recherche. Ce matin, après m’être levé à 4 h 30, j’ai décidé de procéder à un grand nettoyage de printemps d’automne dans les tags associés à mes pages et à mes billets de mon site WordPress.

WordPress : trop de tags tuent le SEO !Après un nettoyage complet, je suis revenu à 1207 étiquettes – tags – utilisées pour 2168 articles publiés. J’ai éliminé les mots génériques (RSS, prestations, …) et les sujets obsolètes (Windows Vista, Windows 8,  etc).  En 2015, j’avais expliqué en quoi les 10300 tags avaient contribué à effondrer les performances de mon site et le référencement naturel. L’utilisation des tags permet de soumettre des pages de contenus originaux aux moteurs à la condition d’y faire figurer le résumé, afin d’éviter une pénalité pour duplicate content.

La réduction du nombre de tags a pour conséquence de diminuer le trafic issu des bots des moteurs de recherche et d’accélérer la production des fichiers sitemap.xml et sitemap.xml.gz que je génère à l’aide du plugin WordPress Google XML Sitemaps. Elle a surtout, comme intérêt, de minimiser la dispersion sémantique et d’améliorer le SEO.

La conséquence de ce nettoyage va être l’augmentation des erreurs 404 visibles dans mon logiciel de Web Analytics, Awstats, au cours des prochains jours. Je verrais à les retraiter dans le fichier .htaccess de mon site WordPress par des redirections bien senties.

WordPress  / Awstats Duplicate Content Formateur Awstats Formateur Référencement naturel Formateur SEO Formateur Web Analytics Formateur WordPress Google XML Sitemaps Référencement naturel SEO Web Analytics Wordpress 

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)