WordPress derrière un proxy

Dans le cas de déploiement du gestionnaire de contenu WordPress sur l’intranet d’une entreprise, vous serez sûrement amenés à le configurer pour qu’il traverse le proxy à l’occasion du choix du thème ou encore de l’installation d’extensions.

Pour cela, vous devez éditer le fichier wp-config.php qui comprend notamment les informations de connexion à la base de données MySQL et ajouter, à titre d’exemple, dans l’en-tête du fichier les lignes suivantes :

define(‘WP_PROXY_HOST’, ‘172.16.0.3’);
define(‘WP_PROXY_PORT’, ‘3128’);
define(‘WP_PROXY_USERNAME’, ‘dszalkowski’);
define(‘WP_PROXY_PASSWORD’, ‘choucroute’);
define(‘WP_PROXY_BYPASS_HOSTS’, ‘localhost, 172.16.0.0/16, 127.0.0.0/8’);

Remarquez que les directives relatives au USERNAME et au PASSWORD ne sont nécessaires que si l’accès au proxy se fait à l’aide d’une compte utilisateur nécessitant un login et mot de passe !

WordPress  / Proxy Squid Wordpress 

Commentaires

Merci !
ca marche nickel.

@Christian

Euhhh… pas de quoi !

bonjour et merci d’être bon en référencement Denis !

« proxy wordpress » dans Google et le 3ème résultat est un site de confiance avec l’info recherchée immédiatement disponible.

@John

Le 1er site français ! ;+)

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)