L’arrêt de Thunderbird par Mozilla enfoncerait la crédibilité de l’Open Source !

De l'art pour Mozilla de se tirer une balle dans le pied !Une fois la consternation passée, c’est maintenant la colère qui me submerge, tant le produit reste encore perfectible  ! Pendant des années, j’ai amené de nombreuses personnes à préférer Thunderbird à Outlook et Outlook Express devenu Windows Mail sous Vista et Windows Live Mail sous Seven. Depuis 2010, face au choix imbécile de ne plus proposer le filtrage par PID dans Netfilter (depuis le noyau 2.6.14), j’ai décidé d’abandonner Linux au niveau de la station de travail pour revenir sur Windows 7. L’annonce de l’arrêt du développement de Thunderbird me conforte dans ce choix : Linux n’est pas adapté pour la station de travail. Je tiens à préciser que je passe une très grande partie de mon temps, aujourd’hui, à former et à travailler sur les environnements serveur Linux. J’y crois d’ailleurs de plus en plus !

Les alternatives Open Source à Thunderbird sous Windows

La décision de l’arrêt stupide du développement par Mozilla de Thunderbird ne doit pas nous dégoûter du logiciel libre et de l’Open Source pour autant. Les alternatives Open Source à Thunderbird existent sous Windows, même si elles sont loin, de mon point de vue, d’être de même qualité ! J’éviterai dans ce billet de vous parler des installations exotiques d’Evolution ou de Kdepim (Kmail) sous Windows.

Il n’existe en fait que deux projets de client de messagerie Open Source disposant d’un mode d’installation simple sous Windows :

Seul problème et il est de taille : il n’existe aucune solution simple, en dehors de Kmail, qui plante toutes les 2 minutes sous Windows, pour rapatrier vos messages dans l’un de ces clients de messagerie ! C’est tout simplement désespérant. Je continuerai donc à utiliser Thunderbird. Et nous parlions de la complication à sortir du logiciel propriétaire… ;+)

Autres éclairages

Thunderbird  / Gmail Open Source Sylpheed Thunderbird Webmails