Baisser l’impact de l’utilisation de PgAdmin 4 sur PostgreSQL

PgAdmin 4 est la nouvelle version de l’outil d’administration des bases PostgreSQL. Il s’exécute indifféremment sur Windows ou Linux.

Or, le tableau de bord qu’il présente, aussi intéressant soit-il, envoie, par défaut, des dizaines de requêtes toutes les 2 secondes. Afin de minimiser l’impact de cet outil sur les performances de la base, je vous recommande chaudement de procéder à quelques menus réglages.

Désactiver/Réactiver le tableau de bord (dashboard)

La 1ère que je fais, afin d’éviter d’impacter les performances de la base, c’est de fermer le tableau de bord. Je ne l’affiche que si j’en ai l’utilité, notamment en matière de sessions bloquées par la pose de verrous.

Baisser l'impact de l'utilisation de PgAdmin 4 sur PostgreSQL

Vous pouvez le rajouter à tout moment par un clic droit sur l’un des panneaux au dessous de la barre de menus.

PgAdmin 4 > Add Panel > Dashboard

Réglage des préférences

Allez dans File > Preferences.

PgAdmin 4 > File > Preferences

Visualisation des objets système

Par défaut, les modèles de base template0 et template1, les schémas pg_temp_1, pg_toast et pg_toast_temp_1 ne sont pas affichés dans PgAdmin 4. Afin de les visualiser, allez dans File > Preferences > Browser > Display. Passez la valeur de Show system objects à True.

PgAdmin 4 > File > Preferences > Browser > Display > Show system objects > True

Intervalle de rafraîchissement du tableau de bord

L’autre solution, si vous tenez aux données actualisées du tableau de bord, c’est de changer la fréquence d’actualisation des graphiques. Allez dans Dashboard > Graphs à partir des préférences de PgAdmin 4. L’unité utilisée est la seconde.

PgAdmin 4 > File > Preferences > Dashboard > Graphs

Configuration de l’éditeur de requêtes

Une fois connecté à la base de votre choix, l’accès à l’éditeur de requêtes se fait à partir du menu  Tools > Query Tool ou bien par simple droit sur la base au schéma auquel vous êtes connecté. Vous pouvez, dans les préférences, procéder à quelques petits réglages, comme l’ouverture d’un onglet pour chaque nouvelle requête ou bien le temps de persistance de la notification du temps d’exécution de la requête. Allez dans SQL Editor > Display.

PgAdmin 4 > File > Preferences > SQL Editor > Display

Options des plans d’exécution

La visualisation le plan d’exécution d’une requête se fait à partir de l’éditeur de requêtes, par la touche F7 ou la combinaison de touches Shift+F7. PgAdmin vous propose de disposer des buffers consommés, du coût et du temps d’exécution de la requête. L’activation de ces options se fait, au niveau des préférences, dans SQL Editor > Explain.

PgAdmin 4 > File > Preferences >SQL Editor > Explain

 

PostgreSQL  / Formateur PostgreSQL PgAdmin PostgreSQL 

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)