Oracle rachète Sun !

Oracle rachète Sun !Alors que nous faisions des plans sur la comète sur le rachat possible de Sun par Ibm, c’est finalement Oracle qui a racheté, contre toute attente, Sun pour 7.4 milliards de dollars. Steve Balmer, CEO de Microsoft, s’est d’ailleurs dit très surpris de l’annonce de ce rachat.

Du coup, les libristes se posent de nombreuses questions sur le devenir de OpenSolaris, Java et NetBeans, OpenOffice, VirtualBox et de MySQL. Curieusement, elles ne semblaient pas se poser dans les mêmes termes concernant IBM. Le rachat de MySQL par Sun avait déjà amené ce genre de questions sans que la moindre menace ait pu d’une manière ou d’une autre contrarier le développement de MySQL. Bien au contraire !

Préalablement, Oracle s’était déjà rendu propriétaire du moteur relationnel InnoDB utilisé par MySQL. Sa stratégie vis à vis de MySQL ne date donc pas d’aujourd’hui. Du coup, MySQL avait choisi Falcon, une autre technologie en vue de la sortie de la version 6. En terme de performances, Falcon est encore très loin de rivaliser avec InnoDB.

Sur Java, Mark Shuttleworth ne croit pas qu’Oracle revienne en arrière. Selon toute vraisemblance, il devrait rester OpenSource. En revanche, il y a légitimement de quoi être inquiet pour tous les autres produits qui n’entrent pas dans la logique d’un éditeur de logiciels de base de données. Après le rachat de Sygate par Symantec, les acteurs du secteur informatique redoutent qu’Oracle, peu connu pour son engouement pour le logiciel libre, ne s’adonne au baiser de la mort vis à vis de nombreux produits, à moins que l’éditeur ne pratique la vente à la découpe !

Logiciel libre  / ibm Java MySQL Oracle Sun VirtualBox 

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)