Installer OCS Inventory NG sur Fedora

Il n’y a plus de paquets RPM OCS Inventory NG dans les dépôts officiels de la Fedora, du fait de l’abandon généralisé de ce produit au profit du plugin FusionInventory pour GLPI. Et comme je n’ai pas été foutu de trouver les dépôts de l’éditeur (Merci Bastien), j’ai fait l’installation à partir d’une archive tar.gz. Le télé-déploiement des package exige, contrairement à FusionInventory, que vous disposiez d’une clé et d’un certificat TLS/SSL.

Pré-requis

Vous devez installer préalablement PHP, Apache, ses module PERL et SSL ainsi que MariaDB :

dnf install httpd mod_perl mod_ssl php mariadb-server

Comme il s’agit d’un logiciel pour l’essentiel écrit en Perl en ce qui concerne la remontée d’inventaire, il vous faudra ajouter avec la commande dnf install les paquets suivants :

Configuration PHP

Éditez le fichier /etc/php.ini et augmentez de manière significative les deux directives qui gèrent l’envoi de fichiers vers le serveur à des fins de déploiement de paquet :

Vous pouvez aussi changer le fuseau horaire :

date.timezone="Europe/Paris"

Lancement des services Apache et MariaDB

Apache et MariaDB doivent être lancés pour que OCS Inventory NG puisse s’installer :

Création de la base ocsweb et de l’utilisateur ocs

Après avoir sécurisé MariaDB à l’aide de la commande mysql_secure_installation, connectez-vous à MySQL à l’aide de la commande mysql -u root -p. Créer la base ocsweb ainsi que l’utilisateur ocs :

CREATE DATABASE ocsweb;
GRANT ALL PRIVILEGES ON ocsweb.* TO ocs@localhost IDENTITFIED BY 'mon_mot_de_passe';

Création d’un certificat auto-signé

Le déploiement des paquets se fait par requête SSL. Il faut donc disposer d’un certificat. Pour créer un certificat auto-signé, utilisez la commande openssl :

openssl req -nodes -new -x509 -keyout /etc/pki/tls/private/local.key -days 999 -out /etc/pki/tls/certs/local.crt

Installation de OCS Inventory NG par le tar.gz

Téléchargez le fichier tar.gz à partir du site de l’éditeur. Décompressez-le  et lancez la commande setup.sh. L’installeur génère deux fichiers de configuration: le premier est pour la configuration du module Perl ; le 2nd pour l’interface Web PHP.

Vous devez parfaire l’installation à partir de votre navigateur en tapant dans la barre d’adresse http://adresse_ip_ou_nom_du_serveur/ocsreports.

OCS Inventory NG Installation

Installation de OCS Inventory NG par les RPM

Dans ce mode d’installation, le fichier z-ocsinventory-server.conf est remplacé par ocsinventory-server.conf.

dnf install https://rpm.ocsinventory-ng.org/ocsinventory-release-latest.fc26.ocs.noarch.rpm
dnf install ocsinventory-server ocsinventory-reports mod_ssl

J’ai dû désactiver toutes les directives du fichier /etc/httpd/conf.d/ssl.conf à l’intérieur du bloc VirtualHost. Du coup, l’accès à mon serveur Apache passe en Https !

Configuration du TLS/SSL

Vous devez éditer le fichier/etc/httpd/conf.d/z-ocsinventory-server.conf et décommenter le fichier à partir de la ligne 274 selon le modèle ci-dessous, en reprenant la clé et le certificat généré ci-dessus :

SSLEngine On
SSLCertificateFile "/etc/pki/tls/certs/local.crt"
SSLCertificateKeyFile "/etc/pki/tls/private/local.key"

Vous devez recharger la configuration du serveur Apache :

systemctl reload httpd

Droits en écriture

Dernière petite opéraration : vous devez mettre les droits en écriture au niveau du dossier /var/lib/ocsinventory-reports :

chmod a+w /var/lib/ocsinventory-reports -R

Ecran de connexion

La connexion à OCS Inventory NG se fait à l’aide du logon admin/admin, par défaut.

OCS Inventory NG

OCS Inventory NG  / Formateur FusionInventory Formateur GLPI FusionInventory GLPI OCS Inventory NG 

Commentaires

Bonjour,

Il existe des dépôts RPM officiels pour OCS : https://www.ocsinventory-ng.org/fr/repo-rpm-disponible-pour-rhelcentosfedora/

On peut facilement passer à côté car ils ne sont pas sur la page de téléchargement.

Merci Bastien. J’ai cherché avant d’installer et je n’ai pas trouvé. Je suis un blaireau sur ce coup-là. Merci encore !

Bonjour Denis,

Quel intérêt pour toi d’utiliser OCS Inventory NG au profit de FusionInventory, directement intégré à GLPI ?

C’est une simple question par curiosité.

Je connais la différence entres les deux, et je sais que OCS utilise sa propre DB (ce qui peut être un avantage je pense).

@Thomas

Le seul intérêt à utiliser OCS Inventory NG est le télédéploiement de packages. Pour ma part, je préfère FusionInventory. Plus simple. Plus intégré. Plus fonctionnel.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)