Utilisation des distributions Linux

Dans un monde qui nous inonde de statistiques en tous genres, il est n’est pas facile de se faire un point de vue sur les tendances en matière d’utilisation des distributions Linux en environnement serveur et sur la station de travail et

Les distributions Linux pour serveurs

Les données mises à disposition pour le mois d’août 2015 par Built With  et W3Techs semblent établir que la paire CentOS / Red Hat est en train de perdre face à Debian / Ubuntu. Pire, à elle seule, Ubuntu dépasse les parts de marché cumulés des deux principales distributions  du monde RPM. Chez BuildWith, Debian a même disparu des écrans radars, alors que Ubuntu se situe bon 2e derrière Debian chez W3Techs. Pas facile d’y retrouver son latin !

La décision d’IBM d’équiper ses mainframes en Ubuntu, malgré ses partenariats avec Red Hat et SUSE, est un indicateur à ne pas négliger dans ce qui ressemble à un désaveu. Oracle, en son temps, avait hésité à reconduire son partenariat avec Red Hat, au profit de la société Canonical qui édite Ubuntu. Finalement, l’éditeur de bases de données sera revenu au bercail à l’occasion de la sortie d’Oracle Linux 7. L’impossibilité de faire de saut de version majeure sans avoir à réinstaller le système ne joue franchement pas en faveur de Red Hat / CentOS ! Fedora, avec fedup, l’a d’ailleurs fort bien compris.

part-de-marche-serveurs-linux-selon-w3techs

Quelles distributions Linux pour stations de travail ?

Même si les études de NetMarketShare et de AT Internet et celles compilées dans Wikipedia sont à prendre avec des pincettes, le taux d’utilisation des distributions Linux au niveau du poste de travail reste extrêmement marginal, se situant dans une fourchette aux alentours de 1.5% des « parts de marché ». Chez DistroWatch, les distributions les plus téléchargées sont dans l’ordre Mint, Ubuntu et Debian reléguant les environnements Red Hat like à une portion congrue ! De là à en conclure des généralités sur l’utilisation de Linux, il n’y a qu’un pas que j’aurais pour ma part beaucoup de mal à franchir.

Linux  / Centos Debian Fedora Formateur Centos Formateur Debian Formateur Linux Formateur Ubuntu Formateur Ubuntu Server Linux Linux Mint Part de marché Parts de marché Red Hat Ubuntu Server LTS 

Commentaires

Et pour avoir un poste de travail 100% libre : https://trisquel.info

Salut à tous,
Bon, 1,5 %, c’est bien joli mais n’oublions pas que ça fait un doublement des utilisateurs sous GNU/Linux en dix ans car le nombre total n’est pas fixe d’année en année.

http://wiki.centos.org/TipsAndTricks/CentOSUpgradeTool Du travail est fait du cot’RH mais pue de scenarios sont proposés pour une vraie maj entre versions majeures.

@Bernard

Elles étaient en tête.

@David

Le Trisquel, c’est vraiment libre ? ;+)

@Ignace72

Un franc succès !!!

@roidelapluie

J’attends qu’il pleuve !

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)