Ubuntu Server 18.04 : changer la locale et la timezone

Je vous ai fait part de mon étonnement à ce que le français disparaisse du nouvel installeur de la Ubuntu Server 18.04 LTS. Le souci est qu’une fois installée, il faut modifier les paramètres de langue ainsi que la zone de temps de la distribution Linux.

Ubuntu Server 18.04 : remettre la locale et la timezone

Installer le pack de langue français

Pour installer le pack de langue français sous Ubuntu Server, tapez en ligne de commandes :

aptitude install language-pack-fr

Sur Fedora Server , les paramètres de langues sont installés par défaut avec le paquet glibc-all-langpacks. en cas de problème, vous pouvez ajouter le paquet glibc-langpack-fr.

Méthode Debian pour changer la locale et la timezone

Le changement de valeurs pour la locale et la timezone se fait avec dpkg-reconfigure, en ligne de commandes. Cette méthode a le défaut de ne pas être standard, spécifique à Debian et Ubuntu.

dpkg-reconfigure locales
dpkg-reconfigure tzdata

La 1ère commande modifie les fichiers /etc/locale.gen et /etc/default/locale ; la 2e le fichier /etc/timezone.

Méthode « standard »

Pour ma part, je vous incite à utiliser la méthode standard, applicable aux distributions Linux CentOS, Red Hat et Fedora, décrite ci-dessous.

localectl list-locales
localectl set-locale "LANG=fr_FR.utf8","LC_ALL=fr_FR.utf8"
timedatectl list-timezones
timedatectl set-timezone Europe/Paris

Une fausse idée et une autre façon de changer la timezone

Contrairement à ce que vous pourriez éventuellement lire ici ou là sur Internet, la commande tzselect ne modifie pas la timezone. Elle vous permet de connaître les fuseaux horaires utilisables. Vous pouvez aussi ajouter la variable d’environnement TZ au fichier /etc/environment.

echo "TZ='Europe/Paris'" >> /etc/environment

Le fichier /etc/environment est également présent sur Red Hat / CentOS / Fedora. Il n’est pas utilisé, par défaut.

Ubuntu  / Formateur Ubuntu Server Ubuntu Server 

Commentaires

Juste une question certainement un peu naïve, pourrais tu me dire l’avantage de Ubuntu serveur par rapport à une debian? Je demande car je n’en vois pas et puis si c’est seulement pour le support plus long, je me tourne sur centos. Maintenant debian et ses uograde à chaud me semble bien plus solide et universel que Ubuntu.

@Sebastien

Ubuntu, c’est une SID stable pour environnement X86_64. Les paquets remis dans le pot commun par Ubuntu ne peuvent pas être mis stables chez Debian, du fait qu’ils n’ont pas été testés pour tous les processeurs pris en charge par la Debian. Ce qui m’intéresse dans la Ubuntu, c’est la fraîcheur couplée à la stabilité.

NB Sur Ubuntu, je désactive les Backports, ce qui empêche qu’elle se mette en vrac au bout de 3 sauts de version.

Dans mon humble expérience, Ubuntu c’est une Debian Testing où ils ont ajouté des bugs, mais ils permettent de les corriger pendant cinq ans. :o)

@Nicolas

C’est une SID dont les paquets deviennent Testing chez Debian, parce que les paquets stables de la Ubuntu n’ont pas pu être testés sur les autres architectures non prises en charge par Ubuntu. C’est expliqué .

Merci pour l’info, je ne savais pas en tout cas j’avais pas fait gaffe au backport de Ubuntu, je pensais peut être à tord que ceux ci fonctionnaient comme sous debian c’est à dire seulement si on en faisait expressément la demande d’installer via backport un paquet.

Après pour la fraîcheur, jamais eu à me plaindre pour du serveur perso à la maison, voilà je ne fais pas en pro alors ça me suffit, dernièrement je tourne depuis peu de nouveau sur opensuse et je suis plutôt content de la grande stabilité. Seul ombre au tableau un upgrade annuel mais qui reste bien simple, c’est à dire on change les numéros des versions de leap dans les dépôts (avec sed c’est plus rapide) et on lance une mise à jour avec zypper dup.

@sebastian

J’ai mis openSUSE sur le portable de mon fils. J’adore YaST.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)