Configuration réseau dans Ubuntu Bionic : aurions-nous touché le fond ?

Configuration réseau dans Ubuntu Bionic : aurions-nous touché le fond ?Je vous avoue ma grande « perplexitude » – et il vous faudra une grande dose de « bravitude » – face à la nouvelle configuration réseau de Ubuntu Bionic 18.04.

En présentant la configuration réseau dans la cadre de la formation Linux que je dispense à Caen, je me suis aperçu que Canonical utilisait un système très particulier : netplan. Tu parles d’un plan à la con ? Fini le fichier /etc/network/interfaces. Vous pouvez toutefois y revenir en installant le paquet ifupdown. Désormais, Ubuntu s’appuie sur systemd, ce qui, en soi, n’est pas une mauvaise chose ! Je vous en ai parlé pour OpenSUSE et CentOS.

L’idée qui a dû germer dans le cerveau malingre des ingénieurs Canonical, c’est de faire le plus compliqué possible. Pour configurer votre réseau, vous devrez tout d’abord faire une coup de… info netplan pour accéder aux exemples donnés. Vous pouvez aussi aller sur le site internet. Ensuite, vous devrez éditer un fichier yaml dans le dossier /etc/netplan, puis taper en ligne de commande netplan generate pour générer un fichier .network dans /run/systemd/network. Enfin, il vous faudra redémarrer le service systemd-networkd. Vous pouvez aussi, en une seule commande, netplan apply, générer le fichier, puis redémarrer le service. Vous suivez encore ? Non ? Reprenons !

Création du fichier /etc/netplan/10-enp0s3.yaml

Avec mc ou nano ou vi/vim pour les vieux chnoques, créez votre fichier /etc/netplan/10-lan.yaml :

network:
    ethernets:
        enp0s3:
            addresses: [192.168.1.151/24]
            gateway4: 192.168.1.1
            nameservers:
                addresses: [192.168.1.100]
    version: 2

Attention à l’indentation ! rantanplan netplan ne supporte pas la tabulation.

Si vous voulez du Dhcp, le fichier existant /etc/netplan/50-cloud-init.yaml fera l’affaire !

network:
    ethernets:
        enp0s3:
            addresses: []
            dhcp4: true
            optional: true
    version: 2

Génération du fichier .network

Une fois le fichier yaml sauvegardé, générez le fichier network à l’aide de la commande :

netplan generate

La commande a créé le fichier /run/systemd/network/10-netplan-enp0s3.network… classique qui s’auto-détruira et s’auto-régénera au reboot !

[Match]
Name=enp0s3

[Network]
Address=192.168.1.151/24
Gateway=192.168.1.1
DNS=192.168.1.100

Redémarrage du service systemd-networkd

En clap de fin, vous devrez redémarrer le service systemd-networkd :

systemctl restart systemd-networkd

Ce sera tout pour aujourd’hui !

Ubuntu  / Formateur Ubuntu Systemd Ubuntu