Finalement, openSUSE !

J’ai récupéré un HP Pavilion dv7 pour mon fils. J’étais parti pour installer une Fedora sur cet ordinateur portable Core 2 Duo. Au passage, j’ai trouvé la Fedora 27 extrêmement pataude et je me demande si cette distribution est vraiment faite pour la station de travail. Et puis, je me suis cassé les dents sur le driver du chipset Wi-fi Broadcom BCM4312 équipant l’ordinateur portable. De guerre lasse, je suis passé à Linux Mint 18.3. En vain. C’est alors que je me suis souvenu de ce que je dis à chaque fois à mes stagiaires quand je donne des formations Linux : « Choisissez openSUSE pour les ordinateurs portables. Cette distribution prend en charge un nombre de drivers insoupçonnés ! » J’ai donc téléchargé l’image ISO openSUSE Leap 42.3. Et banco , j’ai installé le bureau MATE, Vlc, Chromium, Skype et Flash Player. Il me restait encore à disposer du Wi-fi.

YaST et Packman, à la rescousse

J’ai d’abord lancé YaST  à partir du menu Administration.

Administration > YaST

Il m’a fallu indiquer le mot de passe du compte root.

YaST > Élévation de privilèges

Dans Logiciel, j’ai choisi d’ajouter le dépôt Packman aux Dépôts des logiciels. Il s’agit d’un dépôt communautaire d’une grande stabilité.

YaST > Logiciel > Dépôts de logiciels

Puis, j’ai cliqué sur le bouton Ajouter en bas à gauche.

YaST > Dépôts de logiciels > Ajouter

J’ai choisi les Dépôts communautaires.

YaST > Dépôts de logiciels > Dépôts communautaires

J’ai ajouté Packman.

YaST > Liste des dépôts en ligne > Pacman

Packman s’est bien ajouté aux dépôts existants.

YaST > Dépôts de logiciels configurés

J’ai alors poursuivi en choisissant Installer et supprimer des logiciels.

YaST > Logiciel > Installer et supprimer des logiciels

J’ai coché les paquets b43legacy-firmware et broadcom-wl sans savoir lequel des deux allait être utilisé. lspci m’indique qu’il s’agirait du driver broadcom-wl.

YaST > Rechercher > Broadcom > b43legacy-firmware / broadcom-wl

Miracle ! Après reboot, les SSID auxquels je peux me connecter apparaissent enfin.

openSUSE > Wifi

Dernière étape : la saisie de la clé WPA2 !

openSUSE > Wi-Fi > Clé de chiffrement WPA2

OpenSuse  / bcm4312 Formateur Linux Formateur openSUSE OpenSuse Wi-Fi 

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)