Linux : étendre la taille de votre ramdisk /tmp

Linux : étendre la taille de votre ramdisk /tmpPar défaut, sous Linux, le répertoire /tmp est monté comme un ramdisk de 1 Go. Ce répertoire stocke les fichiers temporaires utilisés par les différents logiciels qui s’exécutent dans votre système. Utilisant tmpfs depuis le noyau 2.6, il n’est d’ailleurs pas le seul ramdisk – ou disque virtuel – que votre système Linux utilise dynamiquement selon ses besoins. Ajoutez-y :

L’intérêt du tmpfs, contrairement au ramfs, c’est que vous pouvez lui fixer une taille maximale ! Il existe deux méthodes pour définir la taille de votre ramdisk /tmp.

Utilisation du fichier /etc/fstab

La 1ère technique qui marche, quelque soit la distribution Linux, est de modifier le fichier /etc/fstab en ajoutant la ligne suivante :

tmpfs /tmp tmpfs rw,size=512M,noexec,nodev,nosuid,noatime,mode=1777 0 0

Pour prendre à chaud les modifications apportées à votre fichier /etc/fstab, tapez à partir de la ligne de commandes :

mount -o remount /tmp

/lib/systemd/system/tmp.mount via systemd

Présent dans Fedora depuis la version 15, Systemd prend désormais en charge l’amorçage des principales distributions Linux en lieu et place du système SysVinit ou de Upstart utilisé dans Ubuntu.

Pour fixer la taille de votre ramdisk /tmp via systemd, vous devez éditer le fichier /lib/systemd/system/tmp.mount en modifiant la directive Options de la section [Mount] comme suit :

Options=rw,size=512M,noexec,nodev,nosuid,noatime,mode=1777

Pour prendre à chaud les modifications apportées à votre fichier /lib/systemd/system/tmp.mount, tapez à partir de la ligne de commandes :

systemctl daemon-reload
systemctl reload tmp.mount

Linux  / Systemd