Vlc ne marche plus en mode root sous Fedora 10 !

Vlc en passe de rejoindre le clan des ayatollahs du libre ?

J’ai toujours eu l’habitude de travailler sous Linux en mode root.

Le fait de vouloir m’imposer un autre de mode de fonctionnement est irrespectueux de mes choix, de ma liberté. Au bout de près de 10 ans de pratique de Linux, je suis responsable de mes actes. Je ne suis ni sous tutelle, ni sous curatelle !!!

Sous Fedora 10, le paquet fourni ne permet plus de travailler avec Vlc en mode root. Je ne vais pas passer mon temps à chercher une bidouille qui me permettra de contourner l’obstacle. Je ne vais pas non plus me casser la tête à recompiler avec le commutateur ad hoc.

Eh bien qu’à cela ne tienne ! Je viens d’installer mplayer, smplayer et kplayer. Tant pis pour Vlc et les ayatollahs du paquet sous Fedora 10 qui ont décidé de ce qui étaient bien et mal pour les autres ! Cette vision des choses est contraire à tous mes principes et à ce sentiment de liberté que nous ressentons lorsque nous travaillons sur Linux. Libres à eux de se tirer une balle dans le pied !!!

Crédit photo : VidéoLan

Fedora  / Fedora Linux 

Commentaires

Enfin une personne sensé.

je commencais a me demander si je n’etait pas trop exigeant je ne suis pas sous fedora mais ubuntu et je suis entierement d’accord avec vous linux est un systeme libre et a ce titre devrait laisser le choix aux utilisateur d’etre assisté ou pas. Le fait de forcer les utilisateurs a suivre leurs instructions me fait penser a la politique de microsoft de diriger chaque geste que l’on fait sous leur O.S. en ne tenant aucun compte de l’experience ou des envies de chacun.
toutes les personnes utilisant un O.S. ne sont pas des assistés qui on besoin d’etre guidé les develloppeurs de distribution linux devrait le savoir mieux que quiconque.

Bien qu’il essaye de rendre linux plus accessible il faudrait qu’il se rappelle que si linux a percé face a un geant comme microsoft c’est grace a des personnes qui se sont investis dans la comprehension de cet O.S. et que pour les remercier d’avoir aider au develloppement de linux il devrait leur laisser le choix et ne pas imposer leur doctrine de « securité » .

J’ai toujours travaillé aussi sous root je n’ai pas envie de changer et je prefererai passer a une autre distribution que de suivre des concepts qui ne me conviennent pas.

@Blegoff

On se sent moins seul !

Qu’on s’affiche expert de linux et qu’on ose afficher que travailler quotidiennement sous « root » est une pratique raisonnable me dépasse…

Ce type de billet encourage l’utilisateur standard à faire la même chose. Si sous Windows il est quasiment impossible de travailler sans les droits administrateurs, Linux est au contraire conçu pour. Et cela fonctionne parfaitement. Le compte root est destiné aux tâches d’administration. La navigation, la bureautique, le multi-média, le développement, .. n’en font clairement pas partie.

Je n’ai jamais lu 1 seul argument valable sur l’utilisation du compte root (et je m’en passe parfaitement depuis plus de 12 ans…). Celui de la liberté ne me semble vraiment pas valable.

Oui, tu est libre de faire ce que tu veux. Mais pas d’encourager les autres à le faire.
Rien ne peut interdire le suicide, mais on peut interdire les sites qui en font la promotion. Pour moi, c’est exactement du même tonneau.

++

@Rémi

Avant de « juger » et de chercher à imposer ta vision aux autres (sans oublier la pointe de menace subtile qui va avec), l’argument à travailler sur ma station de travail en mode root. est simple : j’ai autre chose à faire qu’à me taper le mot de passe admin pour faire la moindre chose en mode sudo.

J’installe des Linux en entreprises. Les utilisateurs travaillent en mode user, jamais en mode root. Je sais encore faire la part des choses.

@++

Question : est-ce toi qui a fait le paquet Vlc pour Fedora 10 ? Si oui, tu sais ce que j’en pense ! ;+) Merci quand même.

Il y a un wrapper pour ça dans vlc…

S’afficher expert, et ne pas être capable d’utiliser un wrapper me laisse rêveur… Et je ne parle même pas du fait de vouloir travailler en root.

@jb

Tu me prends pour une truffe ? Remarque : c’est de saison ! ;+)

T’as essayé au moins ? Tu verras le résultat !!! Alors si tu as quelques minutes à y consacrer… Moi, j’ai trouvé une autre solution : yum install smplayer kplayer. A la fois si t’as mieux, je suis preneur

NB Quant à la connexion en mode root, tu sembles avoir quelques difficultés de compréhension. Je pensais pourtant avoir été clair. Je le répète : je sais faire la part des choses.

[root@fwks ~]# SUDO_UID=503 vlc-wrapper as root
VLC media player 0.9.8a Grishenko              
[00000001] main libvlc debug: VLC media player - version 0.9.8a Grishenko - (c) 1996-2008 the VideoLAN team                                                     
[00000001] main libvlc debug: libvlc was configured with ./configure  '--build=i686-pc-linux-gnu' '--host=i686-pc-linux-gnu' '--target=i386-redhat-linux-gnu' '--program-prefix=' '--prefix=/usr' '--exec-prefix=/usr' '--bindir=/usr/bin' '--sbindir=/usr/sbin' '--sysconfdir=/etc' '--datadir=/usr/share' '--includedir=/usr/include' '--libdir=/usr/lib' '--libexecdir=/usr/libexec' '--localstatedir=/var' '--sharedstatedir=/usr/com' '--mandir=/usr/share/man' '--infodir=/usr/share/info' '--disable-dependency-tracking' '--disable-rpath' '--enable-release' '--with-tuning=no' '--enable-switcher' '--enable-shout' '--enable-live555' '--enable-opencv' '--enable-v4l' '--enable-pvr' '--enable-gnomevfs' '--enable-cddax' '--enable-faad' '--enable-twolame' '--enable-real' '--enable-realrtsp' '--enable-flac' '--enable-tremor' '--enable-speex' '--enable-tarkin' '--enable-theora' '--enable-svg' '--enable-snapshot' '--enable-svgalib' '--enable-xvmc' '--enable-directfb' '--enable-aa' '--enable-caca' '--enable-jack' '--enable-portaudio' '--enable-pulse' '--enable-ncurses' '--enable-xosd' '--enable-fbosd' '--enable-galaktos' '--enable-lirc' '--enable-loader' '--enable-mozilla' 'build_alias=i686-pc-linux-gnu' 'host_alias=i686-pc-linux-gnu' 'target_alias=i386-redhat-linux-gnu' 'CFLAGS=-O2 -g -pipe -Wall -Wp,-D_FORTIFY_SOURCE=2 -fexceptions -fstack-protector --param=ssp-buffer-size=4 -m32 -march=i386 -mtune=generic -fasynchronous-unwind-tables' 'CXXFLAGS=-O2 -g -pipe -Wall -Wp,-D_FORTIFY_SOURCE=2 -fexceptions -fstack-protector --param=ssp-buffer-size=4 -m32 -march=i386 -mtune=generic -fasynchronous-unwind-tables' 'PKG_CONFIG_PATH=/usr/lib/pkgconfig:/usr/share/pkgconfig'              
[00000001] main libvlc debug: translation test: code is "FR"                    
[00000392] inhibit interface error: Failed to connect to the D-Bus session daemon: Did not receive a reply. Possible causes include: the remote application did not send a reply, the message bus security policy blocked the reply, the reply timeout expired, or the network connection was broken.                           
[00000392] main interface error: no suitable interface module                   
[00000001] main libvlc error: interface "inhibit,none" initialization failed    
[00000001] main libvlc: Lancement de vlc avec l'interface par défaut. Utiliser « cvlc » pour utiliser VLC sans interface                                        
No protocol specified                                                           
[00000395] qt4 interface error: Could not connect to X server                   
No protocol specified                                                           
[00000395] skins2 interface error: Cannot open display                          
[00000395] skins2 interface error: cannot initialize OSFactory                  
Interface de commande à distance initialisée, « h » pour obtenir de l’aide.     
libdvdnav: Using dvdnav version 4.1.3                                           
libdvdread: Encrypted DVD support unavailable.                                  
libdvdread: Can't stat as                                                       
Aucun fichier ou dossier de ce type                                             
libdvdnav: vm: failed to open/read the DVD                                      
[00000398] access_directory access error: as: Aucun fichier ou dossier de ce type                                                                               
[00000398] access_file access error: cannot open file as (Aucun fichier ou dossier de ce type)
[00000396] main input error: open of `as' failed: could not create access: no suitable access module
libdvdnav: Using dvdnav version 4.1.3
libdvdread: Encrypted DVD support unavailable.
libdvdread: Can't stat root
Aucun fichier ou dossier de ce type
libdvdnav: vm: failed to open/read the DVD
[00000401] access_directory access error: root: Aucun fichier ou dossier de ce type
[00000401] access_file access error: cannot open file root (Aucun fichier ou dossier de ce type)
[00000399] main input error: open of `root' failed: could not create access: nosuitable access module
^C[00000394] signals interface error: Caught Interrompre signal, exiting...
status change: ( stop state: 0 )
status change: ( quit )
[00000388] main playlist error: could not create /root/.local/share/vlc: Permission non accordée
[00000001] main libvlc error: could not create /root/.cache: Permission non accordée
[00000001] main libvlc error: could not create /root/.cache/vlc: Permission nonaccordée

Bonjour/bonané,

Je suis d’accord avec Remi : il est complètement irresponsable de prôner l’utilisation de root comme compte standard dans un environnement graphique.

Si comme vous l’annoncez vous aviez un tant soit peu de notions en sécurité, vous sauriez non seulement que les trous potentiels de sécurité via buffer/head overflow et autre corruptions sont légions dans les outils et en particulier graphiques lorsqu’ils utilisent des bibliothèques complexes pour décoder les vidéos par exemple.

cf. la liste de plantages découvert par l’un des auteurs principaux de vlc http://caca.zoy.org/wiki/zzuf/bugs

De plus, la sécurité contrairement à ce que l’on voudrait faire croire ça n’est pas un produit ni un logiciel mais un _process_ !!
C’est à dire que ça commence par des réflexes sensés et simples tels que verrouiller sa session, choisir un mot de passe pas trop simple, ne pas travailler sous le compte root avec n’importe quel logiciels etc.

Si vous ne voulez pas taper un sudo à tout bout de champs, limitez au moins vos opérations de maintenances (yum…) à une console administrateur uniquement (sudo -s) comme ça vous évitez au moins d’avoir à lancer n’importe quel appli KDE/Gnome/… avec tous les droits.

Et puis comme ça vous évitez de remplir la partition root (/ qui est en général partagée avec /root) de données qui n’ont pas à s’y trouver.

À un moment où les différents OS se targuent de vouloir renforcer encore plus la sécurité, il est dommage de voir encore ça et là perdurer ce type de comportements. Vous êtes probablement un peu plus expérimenté que la plupart des nouveaux utilisateurs qui se sont mis récemment à Linux, il serait préférable de ne pas les inciter à reproduire les schémas qu’ils ont pu avoir à l’époque de Windows 95. Sinon ce sera la plupart des machines Linux qui vont se retrouver en tant que botnet ces prochains temps parce qu’il était plus simple d’avoir aussi un compte sans mot de passe et que l’on a installé ssh afin de se connecter à distance.

Enfin, si malgré ça vous déplait autant d’avoir à taper un mot de passe, il existe aussi une possibilité dans le fichier sudoers d’indiquer que tel groupe n’a pas besoin de taper son mot de passe.

Mais décidément, vous ne voulez pas comprendre. Je ne me suis jamais situé à votre place. J’exprime mon choix. Je pense quand même que vous pouvez faire la part des choses. Dans logiciel libre, il y a deux sens : la gratuité et la liberté. Très étonnant de la part de libristes de vouloir à tout prix « imposer » leurs propres vues à d’autres libristes. Et je le répète : je n’ai jamais dit aux autres de se connecter en mode root. Ils font ce qu’ils ont envie de faire. Dans ma vie, il y a un mot que j’ai toujours mis en avant : la responsabilité. J’ai assez à m’occuper pour en plus m’occuper de la responsabilité des autres. Et à force de le faire, on en finit par créer des irresponsables !

Ne pas travailler en permanence sur le compte root est à la base de la sécurité. C’est un retour vers le niveau de sécurité de Windows 98.
La séparation root-user est la raison essentielle de l’absence de virus sous Linux.
Se prétendre « Consultant-Formateur » et tenir de tels propos est tout simplement pitoyable.

@PJ

Ce qui est pitoyable, c’est de manquer de nuance, de ne pas prendre le temps de lire ce que j’ai dit, de s’auto-entretenir dans ses « convictions » , de dénigrer l’autre, de ne pas accepter les différences et au final se comporter comme un autiste aux aspérités totalisantes certaines !!!

Ce n’est pas avec de telles façons d’être que vous pourrez inciter à aller vers le libre. Heureusement, nous ne sommes pas tous comme vous.

Bonjour,

On pourrait discuter des heures de la notion de liberté sans arriver à trouver un terrain d’entente tellement vous me semblez obtus dans la vision que vous avez de la liberté (où ça commence et où ça s’arrête), et s’il y a au moins une chose que vous devez respectez avant tout, c’est la liberté des auteurs du logiciel à tenter d’améliorer la sécurité de leur outils et de l’environnement dans lequel il tourne et de ne pas faciliter les nouveaux utilisateurs à avoir un comportement irresponsable en terme de sécurité.

J’ai bien pris le temps de lire ce que vous avez mis mais aussi compétent ou « responsable de vos actes » que vous soyez, il est impossible pour qui que ce soit d’être sûr que cette façon de faire (utiliser le compte root en permanence) puisse vous prémunir d’un problème lorsque vous naviguez sur le web et en particulier du fait des nombreuses failles sur les technos Flash, vidéo, Java, javascript, PDF etc.
Par conséquent ça pourrait potentiellement faire de votre poste de travail une machine supplémentaire dans le réseau déjà très important de machines piratées qui infestent le net (botnet).

Le fait d’aller vers le libre ne veut pas non plus dire faire n’importe quoi et je pense au contraire que de montrer à des nouveaux venus qu’avec des règles basiques on peut améliorer sensiblement la sécurité de sa machine permet d’attirer des utilisateurs qui se sentent responsables non seulement de leur système mais aussi du réseau dans lequel il évolue.

Pour reprendre l’analogie de Remi à propos du suicide, vous avez certes la liberté de faire ce que bon vous semble tant que ça n’a pas de conséquence sur les autres (par ex. en vous jetant sous les roues d’une voiture sur l’autoroute ou en faisant que votre machine soit infestés de malware et pollue le net de spam) car au final c’est la crédibilité de Linux qui en pâtit si demain la plupart des nouveaux postes clients ou serveurs sont tous infectés par des virus ou bien servent d’hébergement à des sites pirates.
Un exemple très récent sur le sujet : http://www.numerama.com/magazine/11609-Quand-le-TGI-de-Bonneville-vous-offre-des-fichiers-pirates.html
C’est malheureusement ce qui pourrait arriver dès lors que tout un chacun soit par méconnaissance, par pure arrogance ou bien parce que l’on croit savoir ce que l’on fait, qu’arrive ce genre de désagrément. Par contre si votre comportement vous fait perdre tous vos fichier ou rend votre système irrécupérable, alors là je m’en contrefiche !

En conclusion, ça n’est vraiment pas pour vous dénigrer mais comme vous le dites si bien, heureusement que tout le monde n’est pas comme vous non plus; mais ça ne devrait pas poser de problème vu qu’à terme le compte root devrait disparaître au profit de droits par rôles plus fins (RBAC).

@Cyril

Qui est obtus ? Est-ce que j’exige des autres qu’ils appliquent mes pratiques ? NON, NON et NON ! Et vous ?

Qui est arrogant ? Qui donne des leçons sur les bons et les mauvais libristes ? C’est un peu comme les bons et mauvais chasseurs. Je suis heureux de voir que vous êtes de ceux qui portent la bonne parole, la seule. J’en ai froid dans le dos. Il fait pas chaud en ce moment sur le plan des libertés en France. Vous faites partie de la troupe de ceux qui savent. J’en suis ravi pour vous. Ca permet de dormir tranquille.

Effectivement, cette discussion n’y changera rien. Entre nous, c’est un problème de culture avant tout.

NB Je viens de passer du temps à corriger le script getmail écrit en Python pour qu’il fonctionne en mode root pour mes tests. Une fois modifié, je l’ai recompilé. Cela m’a permis de voir la compilation en python. Cette discussion me donne une idée saugrenue… Un autre paquet Vlc ?

@Denis

Mais c’est vous qui êtes obtus au point de ne pas voir qu’il y a d’autres moyens de faire les choses plutôt que de vous référer encore et à chacun de vos post à cette sacro-sainte liberté que vous érigez en droit absolu faisant fi des conséquences que ça peut avoir pour les autres ou du choix du développeur d’avoir pris cette initiative.
Relisez un peu les libertés fondamentales décrites par la GPL et vous verrez qu’aucune n’est remise en cause.
http://www.gnu.org/philosophy/free-sw.fr.html

De quelles arrogance parlez-vous ?
Je n’ai jamais dit qu’il fallait absolument faire à ma façon, mais lorsque je vous lis (29 décembre 2008 @ 18h56) et que vous dites «j’ai autre chose à faire qu’à me taper le mot de passe admin pour faire la moindre chose en mode sudo» et bien j’essaye justement d’être constructif en vous disant que plutôt d’avoir ce comportement risqué, il existe aussi d’autres moyens que d’être root en permanence sans que l’on soit obligé de taper de mot de passe à chaque fois.

Et puis la discussion part complètement en carafe lorsque vous faites l’amalgame avec les libertés fondamentales !!!!!!
Ça n’a strictement rien à voir et au contraire je suis non seulement contre les dérives des formats propriétaires, DRM et autres lois liberticides mais en plus je fais quelque chose pour lutter contre ces abus (je ne sais pas si vous pouvez en dire autant).

Enfin, il n’y a pas de bons et de mauvais libristes, il y a seulement une communauté en pleine effervescence qui évolue rapidement avec des personnes responsables qui tente d’améliorer leurs outils pour que les distributions ne deviennent pas des passoires. Si vous ne voulez pas le voir comme ça et que vous voulez au contraire saper ces efforts tout ça parce que vous vous êtes mis en tête que vous deviez travailler sous root (et que c’est votre droit inaliénable), c’est bien dommage.

@Cyril

De là à me faire passer pour un sapeur du libre… faut oser. Et puis, je serais irresponsable là où je l’assume pleinement. Faut peut-être arrêter de pousser le bouchon.

Je le répète : ce qui vaut pour MOI ne vaut pas pour les autres. Je le répète. Je n’ai jamais mis mes clients en root sur aucune de leurs machines. Boudiou de boudiou.

Mais qu’est-ce que ça peut vous faire que je travaille en root. C’est proprement hallucinant. Heureusement que nous ne sommes pas au moyen âge ! Vous en inquisiteur et moi en Jeanne d’Arc ? ;+)

@Denis

« Saper » était peut-être un peu fort, disons plutôt dégrader. Mais pour le fait que vous assumiez votre choix n’enlève en rien l’irresponsabilité de cette façon de faire.

Et quand vous dites que ça ne vaut que pour vous, alors là on est en pleine hypocrisie :

– vous ne croyez pas qu’en postant et prônant ce type de comportement sur votre blog vous ne soyez pas un peu prescripteur (sans compter les 2 premiers commentaires où là on est en plein dans la complaisance).

– même chose pour vos clients : peut-être que vous n’avez jamais « mis vos clients sous root » mais on ne peut pas dire que vous montriez l’exemple

– et puis cerise sur le gâteau : 2 commentaires plus haut lorsque vous évoquiez carrément de faire un nouveau paquet vlc (ça n’a tellement peu de chances de marcher que je ne veux croire qu’à la boutade, mais bon…)

Enfin, pour ce que ça peut me faire que vous travailliez sous root : franchement rien du tout !
C’est comme faire des excès de vitesse ou ne pas mettre la ceinture de sécurité (encore des restrictions de vos libertés), je m’en fiche que vous ne la mettiez pas mais dès lors qu’en cas d’accident vous puissiez être projeté peut potentiellement tuer une autre personne. Sauf qu’avec Internet le risque est multiplié (le monde entier peut accéder à votre machine). Mais je l’ai déjà expliqué plusieurs fois, relisez.

Ce qui me gêne en revanche c’est votre attitude que vous avez sur cette nouvelle « restriction » de la part des développeurs de vlc qui partait d’une bonne intention (aucune volonté sournoise de vous brider vos libertés) jusqu’à les traiter d’Ayatollah (et c’est vous qui parliez d’arrogance ou de manque de nuances !).

Pour conclure, je vais à mon tour vous poser une seule question : qu’est ce qui vous gêne de ne *PAS* travailler sous root à part qu’on vous l’impose parce que ça a été probablement votre façon de travailler pendant des années (trop de temps passé sous DOS/Windows).
Je vois en fait une seule chose d’après les nombreux échanges sur ce sujet : c’est que vous ayez à retaper le mot de passe admin trop souvent (ce qui n’est d’ailleurs pas vrai : c’est votre propre mot de passe qu’il faut taper avec sudo, et encore… on peut désactiver ce comportement).
Donc, que reste t-il ? rien !
CQFD

signé : Torquemada :-|

La comparaison avec la voiture consiste à généraliser une volonté de contrôle social au domaine privé. Remarquez… c’est dans l’ère du temps. Et puis, comparaison n’est pas raison. Il n’y a aucun rapport entre le conducteur irresponsable et quelqu’un qui dispose de 2 ou 3 niveaux de filtrage au niveau de son système d’informations. Vous sombrez dans l’argutie.

Autre remarque : j’ai testé Vlc en mode Administrateur sous Windows. Curieusement, il marche sans aucun avertissement notoire. C’est vrai que Windows est beaucoup plus sécurisé que Linux. ;+) A part Fireflier et Nufw, nous ne disposons d’aucun outil de filtrage logiciel – application ip sous Linux. 98% des stations de travail seraient, en parc, sous Windows. Les concepteurs de l’exe ne semblent pas le mêmes que ceux du paquet Fedora. Sur Ubuntu, idem. Blocage du paquet Vlc en mode root.

Pourquoi deux poids, deux mesures ? En quoi, un utilisateur ne pourrait plus continuer d’utiliser le paquet Vlc qui autoriserait un fonctionnement en mode root ?

Ce n’est pas avec ce type de comportement que nous pourrons convaincre des utilisateurs Windows pour aller vers le libre. Soyez-en sûr ! Je n’ai pas la même approche que la vôtre.

NB Je suis de formation « dosien » et unixien, environnements sous lesquels nous travaillions très facilement en mode root. Nul n’est parfait. Mon habitus vaut très largement le vôtre.

Marre des Ayatollah !!
Je suis sur une box ARM , et le compte root est le seul accessible.
3 heures que j’ecume les forums pour trouver une solution pour lancer vlc.
De connaissance assez moyenne en linux , je me retrouve avec des SET_UID ceci , recompile ton VLC cela,
Passer 3h a savoir comment les habilitations sont gérées dans une box comme la mienne pasque ya des gens qui veulent mon bien malgré moi….

Je veux bien que passer des heures et des heures pour faire un truc dans le monde linux c est une gloire, et qu’au final j’aurais appris et je serais plus intelligent …. mais faut arreter les mecs….
Etre secure et avoir des bonnes pratiques OUI, etre parano et inutilement compliqué quand c inutile NON

@Remi, Cyril et PJ

Vous me faites marrer les gars, j’en crois même pas mes yeux… Je ne suis pas non plus expert ni extremiste dans le libre, ça ne fait que 10 ans que je maîtrise Linux et développe pour Debian, pourtant, je ne vous comprends quand-même pas… Essayez avec un enfant, il retiendra peut-être vos entêtement d’arrières grands-pères…
Je suppose que vous êtes encore jeunes (16-25 ans ?) et bornés pour perdre votre temps à taper tout ça sans même avoir une solution de contournement à proposer ? Je poste rarement sur les forums ou blogs mais là c’est vraiment dur de se retenir… Arrêtez de nous prendre pour des cons et cherchez-vous plutot une femme pour ne plus vous emmerder et emmerder les autres comme ça :)

PS: je suis sur un projet de linux embarqué avec VLC comme serveur de diffusion à distance, avec l’architecture actuelle assez sécurisée et non reliée à Internet, je ne peux même pas utiliser VLC pour ça à cause de cette erreur, je vais devoir le recompiler sur une autre distribution avant de pouvoir l’inclure… Mais je suppose que dans ce cas non plus, il ne faut pas demander de l’aide ? C’est chose sacrée de ne pas utiliser root… De toute façon je n’avais pas prévu de demander d’aide pour ça et mon root ne s’appelle même pas root…
Bonne continuation à tous (sauf Remi, Cyril et PJ) :)

Alors là, ça fait plaisir de lire que je ne suis pas le seul à utiliser le compte root. Je commençais à croire que j’étais devenu un dinosaure et que j’étais le seul à vouloir la liberté individuelle. Non! je ne veux pas taper sudo toutes les 3 lignes. Ubuntu me révulse à cause de ça et j’ai adopté Fedora car ce n’est pas une distribution trop pénible pour ça (une fois qu’on a désactivé selinux). Mais bon sang de bon sang qu’est ce que ça peut bien leur faire à tous ces compileurs de packages, qu’on utilise un compte utilisateur. Je suis un spécialiste de la sécurité informatique depuis plus de 10 ans et je n’ai jamais entendu parler d’un admin qui aurait été la cause d’une attaque véritable parce qu’il utilisait un compte root. C’est de la foutaise complète! S’il est bien une chose pour laquelle je tiens à Linux, c’est le pouvoir de faire ce que je veux. De ne pas me heurter sans cesse à une politique de sécurité rampante et souterraine, qui empèche l’admin de faire son boulot et qui ne bloque pas les vrais attaques. Un exemple : Windows a pris un virage sécuritaire avec ses security policy, y-a-t-il moins d’incidents de sécurité pour autant? réponse, non il n’y en a jamais eu autant. Alors par pitié, messieurs les packageurs, laissez les informaticiens bosser et lachez nous un peu les baskets avec vos idées toutes faites sur la sécurité, réfléchissez un peu avant de nous asséner vos grandes théories sécuritaires sans le moindre fondement terrain. Vous êtes comme ses militaires qui ne sont heureux que cloitrés dans les règles strictes de leur caserne. La liberté vous fait peur. Par pitié, laissez ceux qui l’aiment en profiter.

vouloir qu’un etre humain ne juge pas est tres risible
j’ai un cerveau donc je juge simple as that
alors oè tout le monde prétend le contraire….
d’ailleurs la désignation ayatollah, inquisiteur doit résulter d’un jugement préalable…….
si meme dans le libre vous vous comportez comme des dogs vous aller faire avancer les choses

Allez, envoyez moi ces communistes barbus qui ont trop de liberté sous Windows. Quand on voit tous les bavassages inutiles des commentaires on se dit qu’il vaut mieux promouvoir un monde standardisé à la microsoft et relativement ouvert(un peu plus interopérable qu’Apple) plutôt qu’à la linux.

@Triphlioops

Vous, vous avez du voir des gens qu’on voit pas !

Vous râlez en parlant de liberté mais vous utilisez une méthode qui n’est absolument pas standard alors qu’il existe une solution standard simple (éditer le fichiers sudoers).

@Rudloff

Je ne veux pas de sudo. Je veux être root pour des raisons qui n’appartiennent qu’à moi.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)