Sauts de versions 30 à 32 pour Linux Fedora Server

Sauts de versions 30 à 32 pour Linux Fedora ServerJ’ai un peu de retard au niveau de la mise à jour de mon système Linux Fedora Server qui héberge ce site. Du coup, j’ai dû faire deux mises à jours successives pour passer de la version 30 à 31 et de la 31 à 32. Chaque mise à jour m’aura « coûté » 33 minutes, soit un temps cumulé d’indisponibilité de 0.013% dans l’année.

J’ai pour habitude de ne jamais travaillé sur la dernière version de cette distribution. Un principe, même.

Upgrade 30 à 31

Je n’ai rencontré aucun problème particulier lors de cette mise à jour.

dnf upgrade --refresh
dnf install dnf-plugin-system-upgrade
dnf system-upgrade download --releasever=31
dnf system-upgrade reboot
dnf system-upgrade clean
dnf clean packages

Upgrade 31 à 32

Le passage à la version 32 a exigé que je désinstalle deux paquets : ffmpeg-libs et system-config-firewall-tui. C’est la 1ère fois que je suis confronté à cette situation en 6 ans de mise à jour de Linux Fedora Server.

dnf remove ffmpeg-libs
dnf upgrade --refresh
dnf remove system-config-firewall-tui
dnf system-upgrade download --releasever=32
dnf system-upgrade reboot
dnf system-upgrade clean
dnf clean packages

Dénoyauter la Fedora

Pensez à purger vos anciens noyaux :

dnf remove kernel-modules-5.6.13-100.fc30 kernel-devel-5.6.13-100.fc30 kernel-core-5.6.13-100.fc30 kernel-5.6.13-100.fc30
dnf remove kernel-modules-5.8.18-100.fc31 kernel-devel-5.8.18-100.fc31 kernel-core-5.8.18-100.fc31 kernel-5.8.18-100.fc31
rm -f /boot/*-5.6.13-*
rm -f /boot/*-5.8.18-*

Retirer vos vieux paquets

A l’aide de la commande rpm, j’ai pu voir que je disposais de très vieux paquets dont l’intérêt social restait à démontrer :

rpm -qa|grep -v fc32|grep fc

J’ai transpiré de la moustache lorsqu’il m’a proposé de désinstaller yum remplacé aujourd’hui par dnf sur Fedora et CentOS :

dnf remove js-1.8.5-31.fc29
dnf remove tix-8.4.3-27.fc31
dnf remove beignet-1.3.2-5.fc29
dnf remove bind-export-libs-9.11.14-2.fc30
dnf remove fusioninventory-agent-yum-plugin-2.4.3-1.fc30

En revanche, j’ai laissé les paquets GeoIP et GeoIP–GeoLite-data-2018, dans la mesure où leur désinstallation aurait provoqué celle du paquet awstats.

Je n’ai pas oublié de faire un coup de propre au niveau des paquets orphelins :

dnf remove $(rpmorphan)

Fedora  / Formateur Linux