Démarrage automatique d’une session X en mode root sous Linux

Sous Fedora, éditez votre fichier /etc/inittab et passez en niveau 3  :

id:3:initdefault:

Ensuite, éditez votre fichier /etc/event.d/tty1 et modifiez-le comme suit :


exec /sbin/mingetty –noclear –autologin root tty1

Créez un fichier /root/run-startx que vous rendrez exécutable à l’aide de la commande chmod +x /root/run-startx dont voici le contenu :


#!/bin/bash
PID=`ps -C startx -o pid=`
if [ -z $PID ]; then
startx
fi

Ajoutez à la fin de votre fichier /root/.bash_profile afin que le programme s’exécute automatiquement à l’ouverture de session :


/root/run-startx

NB J’entends déjà vos voix « normatives » me dire que ce n’est pas bien et que c’est mal. Ce à quoi je serais tenté de vous répondre : « Par delà, le bien et le mal« … surtout en informatique !

Linux  / Fedora Linux 

Commentaires

Autre méthode :

– sous Mandriva utiliser drakboot pour activer l’autologin et définir l’utilisateur de l’autologin ( et l’environnement à démarrer automatiquement ).

– sinon manuellement sous Mandriva/Red Hat :
Pour GDM, modifier /etc/X11/gdm/custom.conf et ajouter les options suivantes dans la section [daemon] :
AutomaticLogin=root
AutomaticLoginEnable=true

Pour KDM, modifier la section [X-:0-Core] du fichier de conf de kdm ( kdmrc ) :
AutoLoginEnable=true
AutoLoginUser=root

Et si KDM démarre une session KDE, pour verrouiller la session directement :
AutoLoginLocked=true

Intérêt de cette méthode :
– on reste en runlevel 5
– à la déconnexion de l’utilisateur, on revient à l’écran de connexion et on peut sélectionner un autre user

Toi, je t’adore !!!

Il y a plein de trucs comme cela que je connais, mais je ne pense pas ou j’oublie de publier cela sur mon blog

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)