Debian : l’exception française

Vous allez croire que c’est une obsession. C’en est une, effectivement. Après avoir évoqué le tropisme de la blogosphère française à nous seriner les oreilles avec Debian, notamment dans le site LinuxFr.org, j’ai voulu regardé les tendances de recherche Google au cours des 12 derniers mois sur les 3 principales distributions Linux. Là encore, ce tropisme des internautes français pour Debian, sans doute poussé par les éditeurs de contenu de la blogosphère française, est sans équivoque.

Les tendances de recherche pour la France mettent Debian en 2e position !

Google Trends > France > Ubuntu - Debian - CentOS

Pour le monde, c’est CentOS qui est en 2e position, de justesse.

Google Trends > Monde > Ubuntu - CentOS - Debian

C’est l’Asie, avec la Corée du Sud, la Chine et le Japon qui semblent accorder le plus d’importance à CentOS.

Google Trends > Asie > Ubuntu - CentOS - Debian

Linux  / Centos Debian Ubuntu 

Commentaires

Linuxfr doit vraiment avoir une grande influence car Debian est aussi devant Centos en Allemagne, Espagne, Autriche, Pologne, Finlande…

@Nokocomprendo

Je parlais de la France.

Ah ben peut être que vous parliez de la France mais le commentaire précédent semble pertinent dans le sens où cela remet en cause l’idée d’exception française … on parlerais plutôt d’une échelle européenne ?

Dans LinuxFr.org, c’est Debian qui arrive en 1er, alors qu’elle est atomisée par Ubuntu dans tous les pays sur les termes de recherche, en France et dans les autres pays européens. En Italie, CentOS et Debian sont au coude à coude, loin derrière Ubuntu. Au Royaume Uni, CentOS est devant dans les tendances de recherche, derrière Ubuntu. En fait, je pense que vous n’avez pas compris le sens de l’article qui se référait aux statistiques observées dans les agrégateurs de news relatifs à Linux et au libre. Oui, il y a bien une exception française !

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)