Configurer urpmi sur Mageia

La 1ère fois que j’ai travaillée sur MandrakeLinux, c’était en 1999. Je suivais, au GRETA Elbeuf Vallée de Seine, la formation dispensée par Nicolas, un des administrateurs système de l’université de Cergy-Pontoise. Nous en étions alors à Mandrake 5.2. J’ai utilisé par la suite Mandriva jusqu’en 2006, date à laquelle j’ai lâché l’affaire. Je n’avais donc jamais installé OpenMandriva ou encore Mageia.

Hier soir, dans le cadre de la préparation de ma formation MariaDB que je vais dispenser lundi et mardi prochain à Rouen, j’ai installé, pour la 1ère fois, Mageia. Le client exécute MariaDB 10.1.30 sur Mageia 6. Le gestionnaire de paquets urpmi y est toujours aussi bazaroïde et le site Easy Urpmi n’est plus là pour nous aider ! Contrairement à CentOS / Red Hat /Fedora et à moins d’une erreur de ma part, il n’y a aucune gestion des priorités au niveau de l’utlisation des dépôts.  

Configurer urpmi sur Mageia

Générer le fichier /etc/urpmi/urpmi.cfg

C’est à l’aide de la commande urpmi.addmedia que vous générerez un fichier /etc/urpmi/urpmi.cfg :

urpmi.addmedia --distrib --mirrorlist

Avant de procéder à la mise à jour, je vous conseille d’enlever ou d’ignorer (à l’aide de la directive ignore) tous les dépôts backport, testing ou debug du fichier /etc/urpmi/urpmi.cfg.

Rafraîchissement des dépôts

Pour le rafraîchissement des dépôts, utilisez la commande urpmi.update :

urpmi.update -a

Mise à jour

La mise à jour de Mageia exige que vous tapiez la commande :

urpmi --replacefiles --auto-update --auto --download-all

Recherche de paquets

Pour trouver le serveur ssh, j’ai dû taper :

urpmq -rY ssh

Installer sshd sur Mageia

Après l’installation du paquet, vous devez activer et lancer le service :

urpmi openssh-server
systemctl enable sshd
systemctl start sshd

Linux  / Formateur Linux Formateur Mageia Linux Mageia Urpmi 

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)