Firefox Quantum : la stratégie perdante de la fondation Mozilla

Comme il fallait s’y attendre, c’est la dégringolade en termes de part de marché pour Firefox, le navigateur de la fondation Mozilla.

Les données de Wikipédia

En octobre, la part marché du navigateur Open Source était de 7.4%. J’ai pris la peine d’en faire une copie d’écran.

Parts de marché des navigateurs web > Octobre 2017

En novembre 2017, elle n’était plus que de 6.6%, soit un recul de près de 11% en 1 mois !

Parts de marché des navigateurs web > Novembre 2017

Réactiver les extensions XUL !

En faisant le choix de bazarder les extensions XUL, Mozilla a pris le risque de se couper de ses utilisateurs. Les chiffres ci-dessus semblent, hélas, me montrer raison.

Il faut de toute urgence nous proposer une option sur le navigateur pour permettre la cohabitation des WebExtensions avec les anciennes extensions XUL. Sinon, nous serons tous amenés, à terme, à devoir abandonner ce navigateur, d’une manière ou d’une autre !

Firefox  / Firefox Firefox Quantum Fondation Mozilla