Un bloqueur d’urls intégré à Chromium

Moins puissant que AdBlock Plus, il faut savoir que Chromium dispose de son propre bloqueur d’urls, ainsi que la possibilité de gérer une whitelist. Si, sous Linux, cette blacklist se gère par fichier JSON , sous Windows, elle se gère au travers de la base de registre, en créant la clé HKEY_CURRENT_USER\SOFTWARE\Policies\Chromium\URLBlacklist.

Un bloqueur d'urls intégré à Chromium

Le contenu du fichier .reg

Sous forme de fichier .reg, les règles présentées ci-dessus, qui privilégient le blocage des sites Google et des protocoles OSP/CRL, correspondent à :

Windows Registry Editor Version 5.00

[HKEY_CURRENT_USER\SOFTWARE\Policies\Chromium\URLBlacklist]
"1"="googletagmanager.com"
"2"="google-analytics.com"
"3"="googletagservices.com"
"4"="googleadservices.com"
"5"="googlecommerce.com"
"6"="amazon-adsystem.com"
"7"="googlesyndication.com"
"8"="adservice.google.fr"
"9"="consent.google.com"
"10"="id.google.fr"
"11"="doubleclick.net"
"12"="http://ocsp.*"
"13"="https://ocsp.*"
"14"="http://pki.*"
"15"="https://pki.*"
"16"="http://crl.*"
"17"="https://crl.*"
"18"="[*.]macromedia.com"
"19"="connect.facebook.net"

Chromium  / Bloqueur publicitaire Chromium 

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)