26 députés pour le logiciel libre et les formats ouverts dans les administrations publiques

Il étaient 43 députés en 2012, engagés à défendre la priorité au logiciel libre et aux formats ouverts dans les administrations publiques.

En 2017, ils ne sont plus que 26 : 14 pour LREM (4.5%), 4 pour le PS (13.8%), 4 pour la FI (23.5%), 2 pour le PCF (20%), 1 pour LR (0.9%) et 1 pour le Modem(2.4%). 0 pour l’UDI et le FN. Autrement dit, plus vous êtes de gauche, plus vous êtes en faveur de l’adoption du logiciel libre et des formats ouverts dans les administrations publiques. On le savait déjà et c’est un fait !

Signalons, parmi les signataires, Christophe Castaner, l’actuel Secrétaire d’État chargé des relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement ainsi que Barbara Pompili et Marie-George Buffet.

26 députés pour le logiciel libre et les formats ouverts dans les administrations publiques

Logiciel libre  /