RSS : le retour de Netvibes ?

Je voudrais, une fois encore, vous remercier, chers lecteurs, d’accorder un peu de crédit à ce que je peux ici vous dire et vous écrire. Il y a, parmi vous, des fidèles qui prennent le temps de lire toutes mes éructations technophiles. Sachez que je vous en suis profondément reconnaissant. J’ai découvert, enfouis dans les statistiques d’audience de mon site, des utilisateurs qui continuent de me suivre sur Netvibes.

Je voudrais tout particulièrement remercier sorajima, Frédéric Stella, Vincent Santana, le RSSO du Crédit Agricole, pour leur indéfectible fidélité.

RSS : le retour de Netvibes ?

Veille  / Netvibes 

Commentaires

Bonjour,
« éructations technophiles », vous vous situez là entre la prière d’excuse et l’autodérision…
Depuis quelques semaines, alors que nous avions eu affaire l’un à l’autre il y a 4 ou 5 ans, j’ai été heureux, mais pas étonné, de vous retrouver sous le réseau « Framasphere », réseau que j’ai eu du mal à connaître par moi-même, après avoir erré sous « Heypster » et « Whaller », désœuvré. Donc, depuis que je parcoure le chemin qui mène de « Framasphere » à votre site de Formateur-Consultant,je lis vos billets avec intérêt. Je n’en comprends sûrement que 40 % sans pourtant avoir l’impression de me trouver devant des sinogrammes. Je connais les « mots », beaucoup moins leur signification. Lorsqu’à 16 ou 17 ans, j’ai commencé à écouter régulièrement la radio « France-Culture », j’éprouvais la même impression. Et depuis 14 ans que l’informatique (systèmes, logiciels et internet) m’intéressent beaucoup, je suis resté le plus souvent sur les artères principales (Windows et ses versions, sites internet clés en main, assistance à ma famille ou à des particuliers ami(e)s). Désormais, je m’intéresse de plus en plus à LINUX ainsi qu’aux logiciels libres (le reste est assimilé); c’est pourquoi je vous remercie pour vos rubriques quand bien même je continuerais à les lire comme un peu rédigées dans une langue à demi-étrangère.
Je vois dans le fil d’ « Actualités » de votre site des articles que j’ai manqué et dont les titres éveillent mon intérêt.
Cordialement,
Hervé DAVOUST

J’avoue avoir abandonné netvibes au profit de feedly il y a plusieurs années maintenant…

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)