Je ne lirai plus Vincent Glad sur Libération !

Je ne lirais plus Vincent Glad sur Libération !Vincent Glad édite le blog An 2000 sur le portail d’actualités du journal Libération. Je le lis depuis plusieurs années. Tout récemment, mon bloqueur publicitaire préféré, Silent Block, associé à Canvas Blocker, a réduit au silence les contenus du journaliste sur l’écran de ma machine principale. Dans le même temps, j’ai pu constater que j’accédais tout à fait normalement aux contenus proposés par le journal Libération.

La liste des trackers publicitaires sur la page de Vincent Glad

La disparition des contenus de  la page de Vincent Glad est due au blocage des outils de tracking suivants, utilisés par le journal Libération :

Do not track, nous disait-il ?

Le paradoxe de Vincent Glad est qu’il est à l’origine d’une série documentaire diffusée sur Arte, au nom de Do Not Track. Ne croyez-vous pas qu’il y a là franchement de quoi pleurer ?

Tracking  / An 2000 Arte Do Not Track Vincent Glad 

Commentaires

C’est quand même terrible ces journalistes professionnels et ces entreprises de presse qui essayent de gagner leur vie et de protéger le seul modèle économiqie de leur site :-) !

@Serge

Je n’ai aucun problème avec leur modèle économique. Je ne les lis plus ! Entre être lu et collecté les données personnelles, il faut parfois choisir.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)