Les services de collecte de données personnelles made in Google

Pour ceux qui en douteraient encore, Google est bien le diable et le bougre s’appuie sur  tous ses services gratuits pour collecter les données issues de l’utilisation que nous faisons d’Internet. C’est d’ailleurs là le cœur de son modèle économique ! Je ne juge pas ici de la qualité de ces services. Elle est très souvent excellente.

La collecte de mails

Les services de collecte de données personnelles made in GoogleElle s’effectue tout d’abord par Gmail, qui accessoirement peut contenir votre carnet d’adresses. Sans doute, aurez-vous pu vous rendre compte des publicités très personnelles qui s’affichaient dans Gmail en fonction des contenus des mails que vous recevez ! Que sait-on d’ailleurs exactement de la conservation de ces données ? Les données collectées par Google sont de fait soumises au Patriot Act.

La collecte des emails  s’effectue aussi par reCaptcha, un système qui vous protège des commentaires et des trackbacks indésirables. La panoplie ne serait pas complète sans évoquer FeedBurner. Ce service gratuit vous permet de vous abonner au contenu d’un site ou d’un blog sous forme de Newsletter. Il faudrait encore parler des forums de discussion Google Groups ou encore du service Blogger.

La collecte des sites visités

Après vous être déconnecté des services Gmail ou Google+, sachez que les cookies sur les domaines Google.com, Youtube.com ou Blogger.com permettent au moteur de recherche à continuer de collecter les données sur votre activité Internet ! Et même lorsque vous vous rendez sur un site tiers, l’existence d’un script Google Analytics, AdSense ou d’un bouton +1 permettra de récupérer l’information relative aux sites visités et aux visiteurs de ces sites. La collecte s’effectue aussi par l’utilisation des serveurs DNS publics mis à disposition par Google. La firme de Mountain View a racheté la régie publicitaire DoubleClick en 2007, dont l’objet principal est le profilage des Internautes. Il y aussi toutes ces API (Application Programming Interface) proposées gratuitement aux développeurs de sites et de portails Web, à l’instar de Google Maps, par exemple. Rappelons que Firefox utilise le service de Safebrowsing proposé par Google.

J’en oublie, bien évidemment…

Internet  / Données personnelles FeedBurner Firefox Gmail Google Google Analytics Patriot Act reCAPTCHA Safebrowsing 

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)