Twitter : un peu de bienséance, Messieurs, Dame !

Véronique Loquet, que je ne connais ni d’Eve ni d’Adam, n’a pas apprécié ma réponse à son commentaire sur MariaDB, dans lequel je lui ai rappelé les limites de la gestion des verrous du moteur Open Source. Il faut dire que j’y suis allé au canon de 105 et elle a, en grande partie, raison. Au travers de son commentaire du 29 mars pro-MariaDB, j’ai cru bêtement qu’elle était une marketeuse en charge de faire de la promotion pour la fondation MariaDB. Mille excuses à vous Véronique, en tout cas, puisque cela ne semble pas être le cas. Elle a même cru qu’elle avait affaire à du Mansplaining. Je tiens à la rassurer. J’aurais réagi de la même façon si le commentaire venait d’un homme. Vous m’excuserez toutefois de ne pas adhérer à la théorie du genre ! ;+)

Dans la foulée de son tweet rageur, deux lascars ont cru faire les malins en me qualifiant respectivement de connard et de con. Faisons les choses dans l’ordre. Je viens gentiment, mais sûrement de les enjoindre de retirer leur tweet. C’est la procédure. Concernant Romain, je lui ai rappelé qu’il s’agissait d’une insulte et non d’une opinion. Alors j’hésite – ou pas – à poursuivre la discussion en dehors de Twitter. J’ai une furieuse envie de rappeler à ce Romain les formes de la politesse élémentaire et de la civilisation.

Le tweet de Romain

Il est à lire à partir de ce lien.

Twitter : un peu de bienséance, Messieurs, Dame !

Le tweet de Tigzy

Twitter : un peu de bienséance, Messieurs, Dame !

Réseaux sociaux  / Twitter 

Commentaires

Première fois qu’on me traite de lascar :D Et non cela n’a rien à voir avec le fait de faire le malin, le « connard » c’était juste une façon, certes maladroite, de désigner « l’autre type condescendant ». Comme vous en convenez vous-même dans votre article, votre remarque était déplacée.

A vrai dire, mon tweet n’était pas une attaque dirigée envers vous mais plutôt vers l’auteure de la capture qui s’était empressée de faire un raccourci vers du machisme de bas étage.

Je ne comprends pas trop le sens de votre article étant donné que 1) j’ai déjà répondu à votre tweet il y a 2h et 2) ledit tweet n’existe plus. Mais si cela peut vous soulager alors tant mieux ! Pourquoi ne pas publier ma réponse ?

Je suis à votre disposition pour poursuivre la discussion en dehors de Twitter si vous avez toujours cette furieuse envie de me rappeler les formes de la politesse élémentaire et de la civilisation. Vous avez mon nom et mon @mail et je ne doute pas que vous trouverez aisément mon numéro de téléphone.
Mais par pitié, évitez ce ton paternaliste et condescendant avec moi si l’on doit se parler de vive voix ;-)

@Romain

Merci.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)