Richard Stallman, muet sur Google

J’ai toujours eu une sainte horreur des curés barbus en sandalettes qui puent des pieds. C’est la raison pour laquelle vous comprendrez mon manque d’enthousiasme pour la personnalité de Richard Stallman. ;+)

Richard Stallman, muet sur GoogleSa dernière sortie médiatique sur le danger que représenterait Facebook pour la démocratie m’interroge. Si, à juste titre, il reparle de la nécessaire séparation entre la vie privée et la vie publique constitutive de la démocratie, je ne comprends pas bien pourquoi il ne nous parle toujours pas du pillage des données personnelles auquel s’adonne Google à un niveau qui fait de Facebook un nain de jardin en la matière. Il suffit d’ailleurs de lire les conditions d’utilisation des services Google pour comprendre la nature totalitaire et totalisante de l’entreprise américaine !

Avec son moteur, son navigateur Google Chrome / Chromium, ses API, ses DNS publics, Youtube, Gmail et Google Apps, Doubleclick et AdSense, Recaptcha, Google Analytics, Android, Google+, Blogger, FeedBurner, etc, Google a privatisé la vie des internautes. Et lorsque Stallman nous parle de Google, c’est pour nous dire que le code qu’il utilise n’est pas libre ! Alors, pourquoi ce silence, Richard, toi d’habitude si prolixe quand il s’agit d’atteintes à la vie privée ?

Réseaux sociaux  / Données personnelles Richard Stallman Vie privée 

Commentaires

@toto

Où parle-t-il du tracking opéré dans Google Search et au niveau de l’ensemble des services proposés par Google ? Il parle seulement de Gmail.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)