Réseaux sociaux : sombres perspectives pour Microsoft

La volonté de chercher à imposer ses outils et ses technologies est en train de faire un tort considérable à Microsoft.

Voulant tester il y a quelques instants le réseau social Live, j’ai très vite été arrêté par le fait qu’à la moindre opération, j’avais le message selon lequel mon navigateur n’était pas pris en charge. Il est vrai que je travaille sous Firefox 3.0.8 qui s’exécute à partir de Fedora 10 ! Impossible – ou presque – de disposer d’Internet Explorer sous Linux.

Live de Microsoft : impossible sous Firefox

Live de Microsoft : impossible sous Firefox

Que ce soit sur FaceBook ou sur MySpace ou encore sur Twitter, le problème ne se pose guère. Compte tenu du fait que Yahoo ne dispose au  jour d’aujourd’hui d’aucune technologie en terme de réseau social susceptible de concurrencer FaceBook, je ne vois pas, en dehors du moteur, ce qui pourrait intéresser Microsoft en rachetant Yahoo. Et puis, très vite, la volonté d’imposer ses technologies au reste du monde reprendrait le dessus et le rachat de Yahoo ne servirait à rien.

Avant de racheter Yahoo, Microsoft doit faire d’autres choix et montrer sa réelle volonté d’ouverture. Le rachat de Twitter par Google serait un coup fatal porté à Yahoo et à Microsoft. A l’heure où Google est en train de cannibaliser le Web, nous avons plus que jamais besoin de toute la diversité que peuvent nous apporter et Yahoo et Microsoft… séparément.

Réseaux sociaux  / Facebook Google Microsoft Réseaux sociaux Twitter 

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)