Popularité et fermes à clics

En 2011, j’ai perdu un client avec lequel je travaillais depuis 2007 sur le référencement naturel de son site et l’animation  quotidienne d’une communauté de près de 700 membres. Le nouveau prestataire – qui ne le resta pas bien longtemps – avait proposé la construction d’une page Fan sur Facebook qui plafonna très vite à 2000 likes au bout de 2 jours. Le prestataire avait sans doute eu recours à ces fermes ou ces usines à clic basées au Bangladesh, en Inde, aux Philippines, en Indonésie, au Mexique ou au Brésil. En 2013, le coût pour 1000 clics était fixé à $15. Récemment, c’est le premier ministre cambodgien, Hun Sen, qui s’est fait prendre sur Twitter la main dans le pot de confiture, suite une analyse effectuée au travers de l’outil de Web Analytics SocialBakers.

L’origine géographique des clics

Je suis très étonné de voir sur Google Trends que de très nombreux clics sur la recherche Nicolas Sarkozy proviennent d’Inde et du Mexique, par rapport à son concurrent « socialiste », François Hollande.

Sur la carte ci-dessous, sont en rouge les régions du monde qui ont recherché Nicolas Sarkozy dans Google ; en bleu, François Hollande. Très étonnamment, on retrouve l’Inde, le Brésil et le Mexique pour l’ancien Président de la République française.

Popularité et fermes à clics

Réseaux sociaux  / Click Farm Ferme à clic Google Hun Sen Nicolas Sarkozy Popularité SERP Usine à clic 

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)