Facebook : quand choisir une page ou un groupe ?

J’ai été confronté récemment à un dilemme : pour le Centre Culturel Multimédia de la commune dont je suis le Maire, fallait-il une page ou un groupe public Facebook ? Alors que tout le monde me conseillait de faire une page, j’ai choisi étonnement de faire un groupe public. Par esprit de contradiction ? Pas sûr. J’ai été très étonné, au passage, que des personnes très étrangères aux réseaux sociaux se soient permis de critiquer ce choix.

La page Facebook est en général associée à une raison sociale, une marque, une communication institutionnelle. J’ai choisi une page pour la Mairie. Les seuls à publier sur cette page sont potentiellement la secrétaire de mairie et les conseillers municipaux. En réalité, pour l’heure, je suis le seul à poster sur ce canal. La majorité des personnes qui pourraient être habilitées ont la trouille de mal-faire. Et, au niveau d’une petite commune, la communication ne doit pas s’embarrasser de processus de validations coûteux en temps qui rendraient, de ce fait, l’information totalement obsolète au moment de sa publication. Small is beautiful.

La page Facebook de la Mairie de Saint-Eloi-de-Fourques

Pour le Centre Culturel Multimédia de Saint-Eloi-de-Fourques, j’ai donc choisi un groupe public. Il fallait que je dissocie la communication municipale de celle de la médiathèque animée potentiellement par une personne salariée, des bénévoles et des élus. Je ne pouvais pas regrouper tous les contenus dans une seule page, sachant que de nombreux habitants ne sont pas intéressés par la lecture et la culture en général. Il nous fallait quelque chose de moins formel. Comme les pages, le caractère public du groupe permet à tous les internautes de consulter les informations sans avoir à s’inscrire sur le réseau social Facebook. Le groupe autorise des personnes extérieures à la vie municipale à publier toutes sortes d’informations ou d’événements, sans qu’elles aient de statut particulier en dehors de celui de membre. C’est bien plus simple à gérer pour les administrateurs du groupe. Afin d’éviter la publication de contenus exogènes, j’ai bien évidemment activé la modération.

Le groupe public Facebook du Centre Culturel Multimédia de Saint-Eloi-de-Fourques

Réseaux sociaux  / Formateur Réseaux Sociaux