Comment connaître les options politiques d’un internaute ?

Nous créons notre enfer.Les réseaux sociaux sont une mine de renseignements pour les recruteurs. Ils permettent de savoir précisément ce que nous sommes, nos goûts, nos passions, nos centres d’intérêt et nos opinions politiques.

Twitter

A la condition de vous y être inscrit, vous pourrez consulter les listes associées à un compte Twitter.

Il peut arriver à Twitter de se tromper dans ses extrapolations. En revanche, les listes dans lesquelles vous apparaissez  vous qualifient à coup sûr.

Facebook

Si vous avez aimé Twitter, alors, à coup sûr, vous aimerez Facebook. A chaque fois que vous cliquez sur un bouton J’aime, le site que vous visitez s’inscrit dans les centres d’intérêts et autres activités de votre profil Facebook. L’accès à ces informations ne nécessite même pas que vous disposiez d’un compte Facebook ! Pour ma part, j’ai pris un soin de retirer tous les sites sur lesquels j’avais pu bêtement cliquer sur le bouton J’aime. Je me permettrais de vous inciter chaudement à en faire de même. Mais, c’est vous qui voyez !

Google+

Jamais deux sans trois, me direz-vous ? Par défaut,  Google+ permet un accès public aux comptes auxquels vous êtes abonnés. J’ai, pour ma part, décidé de passer en silence radio le contenu de mes cercles à l’occasion de la rédaction de ce billet.

Geneanet

J’ai été très surpris à l’occasion d’une discussion avec un de mes clients qu’il avait pris le soin de consulter mon profil généalogique sur Geneanet, constitué par mon beau-frère Yann. Et, comme les chiens ne font pas des chats

 

« Dis-moi qui tu fréquentes et je te dirais qui tu es. »

Réseaux sociaux  / Google Réseau social Réseaux sociaux Twitter 

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)