Changement de contexte pour le consultant SEO

Changement de contexte pour le consultant SEOJe regardais l’offre commerciale que je faisais à mes clients en 2011 dans le cadre de mes activités de consultant SEO. A l’époque de Google Panda, je mettais en garde, déjà, sur les risques réels de déréférencement dans le cadre de l’utilisation de l’affiliation, d’articles et de liens sponsorisés, de liens payants ou de liens croisés (cross-linking). Google a d’ailleurs mis en place une page pour signaler les liens payants. Depuis, Buzzea, puis Wikio devenu eBuzzing sont morts et enterrés ! Pour avoir joué à ce drôle de jeu, un de mes ex-clients passé de la 1ère à la 25e place sur une expression de recherche stratégique pour son activité l’aura payé très cher.

Le SMO

Dès 2007, j’avais, un peu avant tout le monde, compris l’intérêt à utiliser les réseaux sociaux à la fois pour booster l’audience et accessoirement pour permettre un meilleur référencement des contenus par le fait d’une indexation plus rapide et plus « ramassée » ! Malgré les messages contradictoires, j’ai eu le sentiment très tôt que Google les utilisait pour crawler et indexer nos sites. Je ne suis pas trompé ! Lisez cet article sur l’indexation des hashtags utilisés dans Facebook par Google.

Google Penguin, à la suite de Google Panda

Avec Google Penguin en 2012, l’éditeur du moteur de recherche s’en est pris aux techniques « black hat« , comme le spamdexing, le cloaking, le keyword stuffing (1). Google a alors achevé le travail entamé avec Panda pour en finir avec les fermes de lien et les contenus dupliqués de basse qualité. C’est tant mieux, même s’il faut désormais faire très attention aux actions de Negative SEO.

Siloing, cocon sémantique et longue traîne

Pour contrer les nouveaux filtres et algorithmes de Google, il a fallu mettre en place d’autres stratégies. Il y eut tout d’abord la mise en silo dont l’objet est avant de catégoriser, de segmenter par l’utilisation du maillage interne. A la différence de la mise en silo, le cocon sémantique hiérarchise les contenus par le sens des expressions, mots ou lexies associés aux liens sortants, utilisés dans le cadre du maillage interne. Le sens naît du lien. Dans le cocon sémantique, il n’y a pas de place pour la longue traîne !

L’expérience utilisateur

La question qui se pose aujourd’hui aux acteurs du référencement naturel est de savoir si Google, avec ses réécritures de lien dans son moteur et au travers de Google Analytics, n’est pas en train d’utiliser ses services pour introduire le clic de l’utilisateur comme variable d’ajustement du positionnement dans les SERP. La généralisation de l’utilisation des bloqueurs publicitaires est en train singulièrement d’en compliquer la donne et la grille de lecture !


(1) Dans son article intitulé « Consultant SEO Expert en Référencement », en associant le consultant SEO à « Expert en référencement naturel, Expert SEO et référencement, Référenceur, Consultant et expert Google, Spécialiste du référencement naturel, Consultant en référencement organique, Chargé de référencement, Expert en référencement organique, Consultant en positionnement, Consultant en référencement Google« , Manuel nous a fait la brillante démonstration qu’il ne fallait pas toujours prendre Google au pied de la lettre ! ;+)

Référencement  / Cocon sémantique Consultant SEO Google Panda Google Penguin Mise en silo Référencement naturel SEO Siloing 

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)