Parts de marché des navigateurs

Parts de marché des navigateursAvec Firefox Quantum, on allait voir ce qu’on allait voir. La réalité est que l’effondrement des parts de  marché du navigateur Open Source se poursuit inexorablement. Google qui finance la fondation Mozilla à la manière des oies que l’on gave pour Thanksgiving va bientôt représenter deux utilisateurs sur trois. Ce que le Président Giscard d’Estaing n’a pas réussi à faire, Google est en train de le faire !

Notre salut va-t-il venir de ce cher Donald qui, aux dernières nouvelles, aurait envie de démanteler et Google et Facebok et Twitter, ces nouveaux collabos tenus de livrer leurs données à la NSA depuis l’amendement à la loi FISA de 2008 ? Je savais qu’il allait nous surprendre. Mais à ce point-là !?

Source : Wayback Machine

Dates Google
Chrome+Android
Apple
Safari
Mozilla
Firefox
Microsoft
IE+Edge
Opera
2010-03 6.82% 6.14% 28.21% 55.57% 1.65%
2014-02 35.09%+4.01% 15.85% 18.36% 22.90% 1.48%
2014-06 38.41%+4.18% 15.53% 17.36% 20.57% 1.69%
2015-02 39.2%+4.1% 18.1% 13.9% 16.4% 2.9%
2015-08 43.7%+6.1% 18.0% 10.7% 12.7% 3.6%
2015-11 44.7%+5.7% 19.3% 8.8% 12.5% 3.0%
2016-09 50.5%+2.8% 15.4% 8.5% 13.0% 2.8%
2017-11 53.5%+1.5% 20% 6.6% 8% 2.6%
2018-09 60.8%+0.8% 14.7% 5.6% 6% 2.8%

Navigateurs  / Firefox Mozilla Thanksgiving 

Commentaires

J’ai choisi NetSurf, et même si je suis un parmi plusieurs milliards, quelque chose me dit que j’ai fait un choix judicieux !

https://www.netsurf-browser.org/

Bonne navigation !

Pourtant utilisateur de la première heure, avant même qu’il ne prenne le nom de Firefox, j’ai perdu patience quand la moitié des extensions qui m’étaient indispensables ont cessé de fonctionner depuis la cataclysmique version 57.
Je suis maintenant passé à Vivaldi (base Chromium) qui me donne entière satisfaction.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)