Google le Cannibale va bloquer les bloqueurs publicitaires.

On appelle ça une opération de triangulation. Au nom de la nécessaire protection des données personnelles, Google vient d’annoncer qu’il limiterait l’action des bloqueurs publicitaires en troquant son API Webrequest au profit de l’API declarativeNetRequest dans Google Chrome, Chromium et par voie de conséquence Brave, Vivaldi, Opera et Edge. 

Raymond Hill, le développeur de uBlock Origin et de uMatrix, a dénoncé cette décision qui devrait permettre à Google Chrome de s’en donner à cœur joie dans le pillage de nos données personnelles de navigation. Du coup, Google n’aura plus à rémunérer AdBlock pour la mise en liste blanche de ses outils de tracking.

Firefox, le pire des navigateurs à l’exception de tous les autres

Depuis deux mois, Firefox a repris du poil de la bête. Malgré tous ces défauts, c’est le pire des navigateurs à l’exception de tous les autres. Afin de vous protéger du tracking perpétré par Google, je vous conseille d’installer  dans Firefox les modules/extensions suivantes :

Sans oublier ces quelques menus réglages

Navigateurs  / Chromium 

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)