Disparition de l’icône RSS dans Firefox 64.0

La bêtise des développeurs de Firefox semble sans limite. Avec la version 64.0 du navigateur Open Source de la fondation Mozilla, la lecture des fils RSS est devenue impossible et la présence de l’icône RSS associé au site visité a tout simplement disparu de la circulation dans la bibliothèque des icônes servant à agrémenter votre barre personnelle !

Firefox > Personnaliser la barre personnelle

Solution de contournement

La solution consiste à installer l’extension Awesome RSS qui ajoute une icône indiquant la présence de flux RSS au niveau de la page consultée dans la barre d’adresses. Cela ne vous permettra toujours pas de visualiser le contenu du flux.

Firefox > Extension Awesome

 

Navigateurs  / Firefox RSS 

Commentaires

C’est fini pour le renard j’ai décider de ne plus jamais l’utiliser ( pour un renard il est bien stupide ,qu’il décide a ma place ce qui est bon pour mon surf)
Je donc fait un choix sur un autre navigateur qui me laisse tranquille > Juste la sécurité
Merci pour votre site qui est depuis longtemps une référence a mes yeux et qui met l’accent sur bien des sujets qui m’était inconnu
Bonne fête de fin d’année et longue vie

Bonjour,

Je comprends la déception des gens face à ce genre de choix et je comprends la position de Mozilla préférant laisser le choix aux utilisateurs (via un plugin) et leur permettant au passage d’alléger le navigateur (chose qui lui est souvent reproché).

Aujourd’hui, Firefox est devenu le seul rempart de l’emprise de Google sur le Web et ses standards (cf. passage forcé de Edge sur Chromium). En utilisant Firefox, je fais le choix d’un navigateur qui respecte mes données personnel et qui se bat pour garder un web libre. Ainsi, je ne comprends pas les gens qui quittent Firefox à cause de çà.

Enfin, dommage que ce billet (firefox-bashing ?) fasse abstraction des autres fonctionnalités de cette version, par exemple la sélection multi-onglet.

Amicalement,

Nicko

@Nicko

Il faut arrêter de raconter à tout va qu’à chaque fois que les développeurs de Firefox font une connerie, c’est du bashing. Dans ton commentaire, tu dis tout et son contraire. C’est ton droit. Pour ma part, je reste sur Firefox après avoir fait une incartade salutaire chez Chromium.

Avec 5% des utilisateurs contre 66% à Chrome/Chromium/Opera/Vivaldi/Brave (2 internautes sur 3), Mozilla semble avoir d’excellents choix stratégiques.

Depuis les dernières versions de Firefox, et la lenteur au lancement du navigateur, près de 10 secondes avant de pouvoir l’utiliser, je me posai la question de l’abandon de Firefox au profit d’un autre navigateur. Le rechargement systématique de la dernière session à chaque mise à jour, la disparition de l’icône RSS et la difficile lecture de l’arbre du flux qui s’affiche à sa place, résoud le problème.
L’utilisation d’une extension va encore augmenter le temps de démarrage de Firefox et sa charge en mémoire.
Le redémarrage en mode sans modules activés ne change rien.
La première qualité d’un navigateur est de permettre une navigation sans problème. Ce n’est plus le cas de Firefox. Dommage après de nombreuses années d’utilisation!

Mozilla fait des choix de plus en plus hasardeux. Cela avait commencé avec la suppression de l’option « disable javascript ». Puis les extensions qui ont été incriminée de tous les noms, force de l’écosystème disruptif de Firefox… Bref, une normalisation qui a fait fuir une bonne partie des utilisateurs avertis (webmaster, dev…). A trop vouloir ressembler aux autres, on finit par ne plus être représentatif de personne !

@ziva

Ta conclusion me semble très juste !

Merci denis

Malheureusement, il n’y a pas que Mozilla qui cède aux sirènes de la normalisation… Le Web n’est plus l’espace d’ouverture et d’échange qu’il était. Epoque révolue, d’un Far West de site hétéroclite et bigarré, forum atypique, hébergements gratuits et site bricolé le samedi soir pour les plus aventureux…

Aujourd’hui une bonne partie des « internautes » résume Internet aux GAFA. Quant aux pouvoirs publics ; ils ont mis 20 ans pour découvrir qu’internet, dépassait un simple espace pour journaux intime (terminologie utilisée lorsque l’on parlait projet Internet au début des années 2000)…

Nous pourrons au moins nous réjouir d’une inspiration franco-française… Mais avec une mise en scène plus hollywoodien.

Le Minitel est de retour !

@ziva

Ce qui a surtout changé, c’est le consumérisme des internautes, en phase avec le mercantilisme des GAFAM. On a l’Internet qu’on mérite ! ;+)

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)