Quand Qwant utilise des machines sous pavillon polonais !!!

C’est en regardant les logs des accès à mes sites que j’ai découvert que le crawl des sites réalisé par le bot du moteur « français » Qwant s’effectue à partir  de machines dont les adresses sont gérées par un fournisseur d’accès polonais.

Extrait des journaux Apache

Regardez bien l’adresse Ip associée aux requêtes du bot Qwantify…

194.187.168.18 - - [10/May/2015:20:48:56 +0200] "GET /robots.txt HTTP/1.0" 200 243 "-" "Mozilla/5.0 (compatible; Qwantify/2.0n; +https://www.qwant.com/)/*"

Vérification faite

En cherchant Qwant sur le site Hurricane Electric Internet Services, vous pourrez voir que les adresses Ip appartenant au sous réseau 194.187.168.0/22 sont gérées par le fournisseur d’accès polonais XYLab. Vous pouvez le vérifier sur d’autres sites.

 Quand Qwant utilise des machines polonaises !!!

 NB Ce FAI ne semble pas disposer d’un site officiel.

Moteurs  / Moteurs de recherche Qwant 

Commentaires

Denis, tu as été, il y a très longtemps un de mes professeurs (tsar). J’espère que ce n’est pas moi, 10 ans plus tard qui va t’expliquer la commande traceroute ? On est pas #trolldi …

@Guillaume

L’adresse ip des hosts est une adresse appartenant à XYlab sp z o.o. qui bat pavillon polonais. Ça, c’est un fait ! Que vient faire le traceroute dans cette affaire ? Bises.

Donc tu fais confiance à 100% aux renseignements des BDD du RIPE ? Tu as bien écrit « sont basées en Pologne » ce qui n’est pas le cas en vérité et on peut le voir facilement avec la commande traceroute …

@Guillaume

L’adresse publique du Host émane d’un bouquet d’adresses gérées par un ISP polonais. Quel est le rapport entre Qwant et la société polonaise XYLab, au juste ?

NB T’as raison ! La formulation était ambiguë. Je l’ai quelque peu modifiée.

Racheté à XYLab et maintenant managé par cogent
comme l’indique la BDD du RIPE depuis le 13 janvier de cette année.

route: 194.187.168.0/22
descr: QWANT SAS
origin: AS174
mnt-by: COGENT-ROUTE-MNT
created: 2015-01-13T11:24:24Z
last-modified: 2015-01-13T11:24:24Z
source: RIPE # Filtered

https://apps.db.ripe.net/search/query.html?searchtext=194.187.168.0#resultsAnchor

Sur RIPE (https://apps.db.ripe.net/search/query.html?searchtext=194.187.168.18#resultsAnchor), l’admin et le tech restent XYLab. Quant à Cogent, ils sont basés en Allemagne. Je n’ai toujours pas bien compris le rapport en XYLab et Qwant. Mais c’est pas grave, hein ?

NB Et pourquoi Cogent ?

La FAQ de Qwant indique bien que les serveurs sont en France, et les Mentions légales précisent que c’est hébergé par Telecity. Du coup, Qwant mentirait ? Ou alors une fois de plus c’est une base de géolocalisation des IP qui est foireuse ou pas à jour (Telecity a bien un datacenter à Varsovie… donc peut-être que des IP anciennement affectées à ce datacenter sont désormais affectées à un des datacenter français, ce qui pourrait expliquer l’erreur dans une base de géolocalisation) ? Ce ne serait pas une première, je vois régulièrement des erreurs dans les stats Piwik de mon site (tiens par exemple le FAI « Poneytelecom », qui correspond à Free Mobile, il est systématiquement localisé aux USA dans mes stats, de même que certaines IP Orange dont le reverse DNS est pourtant clair (APuteaux-*-*-*-*.w86-195.abo.wanadoo.fr par exemple) et sur lesquels un simple ping ou traceroute permet de s’assurer qu’elles ne sont effectivement pas aux USA (quand ça répond en 10ms depuis la France, c’est clairement pas aux USA…).

Par contre ce sont des serveurs chinois (Huawei), pas français (dommage pour Bull !), Huawei étant apparemment le seul constructeur a avoir accepté un contrat mentionnant l’absence de backdoor (ce qui n’est pas super rassurant non plus…).

@Laurent

La réponse que j’ai eu de la part de Qwant, c’est qu’il existerait un partenariat franco-allemand avec Axel Springer http://www.usine-digitale.fr/editorial/le-moteur-de-recherche-qwant-accueille-axel-springer-a-son-capital.N270095. Cela n’explique pas pourquoi Qwant utilise le bouquet d’adresses Ip du polonais XY Lab.

Comme Guillaume au dessus, je pense que Qwant n’utilise tout simplement pas le le bouquet d’adresse de XY Lab, mais plutôt que XY Lab n’ayant plus besoin de ces IP les as mises en ventes, et qu’elles ont été rachetées par Qwant ou un de ses prestataires techniques.

Les IPv4 sont devenues une denrée rare, et du coup elles changent de plus en plus souvent de propriétaires, puisqu’il n’y a presque plus (voir plus du tout) d’adresses « neuves ».

@Laurent

Oui, c’est une raison. Mais quand vous rachetez un bouquet d’IP, vous disposez des éléments pour en changer l’attribution, n’est-ce pas ?

Tout est bidon chez Qwant, leur moteur en fait rien, pas plus que leur spider.
Envoyez des pages bidons a ces spiders et vous verrez que ces tarés vous rejetterons des résultats de bing. C’est une honte pour la France, et une belle arnaque financière à l’état. On risque bien de retrouver ces joyeux luron en prison sous peu.

@Julien

Je ne comprends pas, en effet, que malgré le passage de Spiders, les résultats soient toujours ceux de Bing. Laissons leur encore un peu de temps.

@Denis, un ami m’a téléphoné pour me demander mon expertise, celui-ci étant aussi dans le domaine. Selon ses données, pour moi il n’y a aucun doute sur la supercherie. Comment peus-tu faire confiance à des gens qui trompent leur monde de cette manière?

Pour bâtir un vrai moteur de recherche comme Bing, il faut des moyens bien au-delà de ce qu’il ont obtenu. Et faire mieux que Google, c’est encore bien plus lourd. C’est à dire que l’enfumage n’est pas pret de s’arrêter .
Et même si, dans 2 ou 3 ans ce sera leur données, franchement, c’est honteux et dans tous les cas mal barré.

@Julien

Dans mes écrits, au vu des réactions des gens de chez Qwant, je n’ai pas l’impression d’avoir développé un point de vue franchement positif sur le « moteur de recherche » français. J’ai juste dit récemment que la forme de l’interface Qwant Lite m’était plutôt sympathique.

Pour le reste, Qwant n’est, de mon point de vue, toujours pas un moteur, dans la mesure où il utilise Bing, Youtube et Twitter.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)