Cuil : un moteur alternatif à Google ?

Cuil : un moteur alternatif à Google ?L’histoire retiendra peut-être que Cuil est né un 28 juillet. Sans doute, retiendra-t-elle encore que ce sont deux anciens Google assistés d’un ancien IBM qui auront eu besoin de 5 millions de dollars pour indexer 120 milliards de pages. J’ai un plus gros Web que toi ! Sans doute, l’annonce récente de Google de la taille d’un Web à 1000 milliards de pages n’est pas étrangère à l’annonce de la sortie d’un nouveau moteur. Là où Google revendique un index de 40 milliards de pages, Cuil disposerait d’une base de 120 milliards de page.

Sur une recherche sur l’expression « denis szalkowski« , voici les résultats des différents moteurs :

Même si, sur une recherche de ce type, on ne peut rien en déduire sur les tailles comparées des index des différents outils de recherche, il semble tout de même que ce soit Yahoo qui dispose du plus gros index avec plus de 54 milliards de pages là où Google n’en disposerait réellement que de 20 milliards. Il semble en aller de la taille des index des moteurs comme de celle des réserves pétrolières des pays du Golfe. Pas de service de ping ! Pour l’heure, contrairement aux autres moteurs, Cuil ne propose aucun service de ping ou équivalent. C’est sur sa vitesse à indexer les contenus que le nouveau moteur sera jugé. Et dans ce domaine, Google est, pour l’heure, le leader incontesté. Autres éclairages

Moteurs  / Google Moteurs de recherche 

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)