DuckDuckGo : vilain petit canard ou canard boiteux ?

C’est à mon tour de vous parler de DuckDuckGo, de Bing et de Qwant !

Je n’ai jamais vu l’intérêt à utiliser DuckDuckGo. L’éditeur de ce moteur est soumis aux lois américaines et notamment à l’amendement à la loi FISA  votée sous Obama, qui permet le pillage des données de la NSA sur les serveurs des sociétés de droit américain, comme DuckDuckGo. Les responsables du moteur, dont le siège social se situe  en Pennsylvanie, mentent éhontément lorsqu’ils affirment garantir la confidentialité des données des internautes utilisant DuckDucGo. Et, contrairement à ce qu’a pu affirmer Lord en réponse à Franck Ridel, DuckDuckGo ne filtre rien des résultats de Bing. Ce n’est clairement plus le cas pour Qwant. J’ai mis à votre disposition trois copies d’écran de la recherche  « Denis Szalkowski » réalisées dans Bing, DuckDuckGo et Qwant. Seul Qwant dispose de résultats légèrement différents à partir du 4e résultat ! 

Qwant a-t-il le cul propre ?

Qwant est soumis aux lois françaises et à la nouvelle loi Renseignement, dont le Conseil constitutionnel a abrogé l’article L. 811-5 du code de la sécurité intérieure qui permettait aux forces de police d’écouter les télécommunications sans aucun contrôle. Nous sommes en France et en Europe dans un cadre bien moins liberticide de ce qui peut prévaloir aux Etats-Unis. Et, même si le Conseil d’Etat s’est refusée à abroger sa législation, la CJUE a considéré en décembre 2014 que la conservation de données doit s’inscrire dans le cadre du droit au respect de la vie privée

Très clairement, je préfère utiliser un moteur français comme Qwant à un moteur américain comme DuckDuckGo qui, par ailleurs, n’apporte strictement rien. Le pillage de nos emplois industriels entre 2001 et 2012 doit à notre grande naïveté vis à vis de nos « alliés » américains, anglais, canadiens, mais aussi allemands. DuckDuckGo, Bing ou Google sont un des bras armés du Soft Power américain, parfois à l’insu du plein gré de ses éditeurs. Alors, tâchons d’être un peu moins cons.

Juridique  / Bing DuckDuckGo Loi FISA Loi Renseignement 

Commentaires

Bonjour.
Les résultats de Bing et Qwant sont quasi identiques (mis à part les liens Twitter) dans l’exemple fourni. Juste un peu « mis dans un shaker » côté Qwant, mais c’est tout. Et c’est normal puisque Qwant utilise la technologie de Bing depuis ses débuts.
Du coup, Qwant n’a de « moteur français » que le nom, puisque c’est Microsoft derrière en termes de techno. Est-ce mieux que Google ou Duck Duck Go ? On peut se poser la question…
Cdt

Bonjour
Je m’en tiens depuis quelques mois à Lilo sans savoir qu’il vaut mais me convient bien.

@Olivier

Oui, tu as raison sur la proximité des algos. L’intérêt de Qwant, de mon point de vue, est qu’il est soumis aux lois françaises. Et se faire piller des données confidentielles par l’Etat français pose beaucoup moins de problèmes aux entreprises françaises dans un cadre de guerre économique exacerbée et de lois américaines liberticides.

@antra

Je ne connaissais pas Lilo. Mais, sincèrement, l’interface est réellement pourrie. Et, il m’oblige à installer une extension !

@ Denis Szalkowski : certes mais cette problématique, l’internaute lambda s’en fiche (à tort ou çà raison, peu importe, finalement). Donc il n’utilisera pas Qwant que pour cela. D’autant plus que Bing (donc Qwant) est beaucoup moins pertinent que Google. Donc si Qwant n’a pas de masse critique d’utilisateurs, il mourra. Et la problématique des données personnelles n’est clairement pas suffisante aujourd’hui pour lui faire acquérir cette masse critique. Il doit évoluer vers sa propre techno (mais en a-t-il les moyens ?). Sinon, ce sera le « syndrome Cuill » qui le guettera et il rejoindra le cimetière des éléphants où sont déjà morts Lycos, Infoseek, Yahoo!, Altavista et tant d’autres…

Et Starpage alors ?
Pourquoi est-ce que ce n’est plus ton moteur n°1 ? (https://www.dsfc.net/internet/moteurs-internet/moteur-de-recherche-startpage/)

@Olivier

Concernant la pertinence des algos proposés par Google, je suis, pour ma part, beaucoup moins affirmatif. Je trouve Google de plus en plus empâté, saturé d’actions SEO qui le surchargent de fioritures. Et j’ai, depuis quelques temps, une fâcheuse tendance à lui préférer Bing. J’utilise Qwant aujourd’hui à titre principal et Google à titre secondaire.

@Primo

Pour les raisons que j’expliquais à Olivier. Startpage utilise les résultats de l’API fournie par Google. J’utilise aussi Startpage !

@Denis Szalkowski
Oui, c’est bien là mon problème. Startpage est mon moteur préféré depuis plusieurs années mais sa dépendance envers Google est un réel problème. Il faut le mal pour avoir un peu de bien.

Sinon, j’ai testé Qwant 24h, je n’ai pas pu tenir plus. Les résultats sont toujours mauvais, dommage.

Un moteur de recherche doit proposer des résultats pertinents. Je ne me vois pas faire le tour des résultats passables/médiocres de Qwant, DDG ou Searx pendant 10min avant de me dire « Bon, ok je repasse sur Startpage/Google ».

@Primo

C’est facile de dire que les résultats sont moins pertinents. Je veux des cas concrets ! Je viens d’écrire un billet au sujet de la pertinence supposée de Google et de la non pertinence de Qwant, ce matin-même. Il faut utiliser https://lite.qwant.com et non https://qwant.com, dont l’interface est pourrie !

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)