Des licences Windows à moins de 3 euros proposées chez Cdiscount ???

Cyrille a été bien inspiré de publier le lien vers mon article sur l’achat de licence Windows OEM (???) à moins de 15 euros. Après une brillante démonstration d’un certain f6k sur un arrêté de la CJUE qui, hélas, ne concerne en rien les licences Windows OEM, j’ai simplement rappelé dans le forum qu’il fallait être factuel et que je n’avais pas d’appétence particulière pour la verbosité, surtout quand elle bascule dans un hors sujet devenant du coup pénible à lire. Quel crime de lèse majesté n’avais-je pas commis là ! Dans le forum, très agacés, CitronDoux et Clem se sont mis à confondre condescendance et sentiment de supériorité, là où il n’y avait de ma part que raillerie, moquerie et ironie. Chers amis, veuillez m’en excuser. Dans un élan altruiste empreint de charité chrétienne, ils se sont même mis à plaindre – en creux – mes administrés qui m’ont réélu en mars 2020. L’affaire prit alors un caractère comique et distrayant qui me vaut de vous en reparler une 2e fois. Veuillez m’en voir profondément désolé.

Alors, pour m’amuser et me railler un peu plus de toute cette crédulité (1), j’ai ouvertement posé la question – sur Twitter – de savoir si tout cela était bien légal, auprès de Cdiscount, Rakuten, Rue du Commerce, JustCDKey, urcdkeys, Amazon, en mettant en copie Microsoft France qui n’a pas daigné encore me répondre. Chez Cdiscount, par exemple, vous pourrez ainsi acheter en toute illégalité, i.e. en contrevenant à toutes les règles relatives au droit d’auteur et aux règles de la propriété intellectuelle,  un numéro de série Windows 10 Version Familiale et Pro – évitons de parler de licence – émanant d’entreprises bidons à moins de 3 euros. Je me demande d’ailleurs à quoi cela peut servir d’acheter un numéro de série pirate que vous pouvez trouver par vous-même sur Internet. A 3 euros l’unité, il faut que nos gaillards en vendent beaucoup pour blanchir leur argent sale ! ;+) Associés à ces articles, vous découvrirez que ces propositions de vente émanent de  :

Ne cherchez pas ces entreprises sur Internet : elles n’existent pas sous le nom présenté dans les pages de Cdiscount. Certaines d’entre elles se contentent de vous fournir les numéros de série par mail ou par SMS. Fait inquiétant et qui ne semble pas avoir éveillé l’attention des acheteurs potentiels, il n’y a d’ailleurs aucune différence de prix entre les versions professionnelles et familiales. Quoi de plus normal, en effet ? ;+)

Pour information, à la FNAC ou chez LDLC, la licence pro est vendue à plus de 200 euros minimum, là où elle ne dépasse pas les 3 euros chez Cdiscount. Cherchez l’erreur !

(1) Évitons de parler d’imbécilité, même si j’en ai une envie irrépressible, pour ne pas une fois de plus basculer dans le politiquement incorrect. ;+)

Juridique  / Windows 10