Korben à la benne : upgrade your mind !

Hier, j’ai évoqué mon choix de sortir Numerama de mon agrégateur. Aujourd’hui, c’est au tour de Korben. Pour des raisons différentes.

Bis repetita placent

Je ne sais plus précisément depuis quelle période j’ai commencé à lire le blog de Korben, alias Manuel Dorne dans la vraie vie. J’appréciais tout particulièrement les informations techniques et les hacks que le blogueur publiait. En 2009, Korben s’est mis à faire du billet sponsorisé, oubliant à l’époque de l’indiquer à ses lecteurs. Je pense que tout le monde peut s’accorder sur le fait qu’il s’agissait d’une attitude particulièrement « malhonnête ». Entendons-nous bien. C’est le droit de Korben de faire ce qu’il veut, y compris de faire de la merde et de devenir à la blogosphère ce que TF1 est la télévision française. Il faut bien vivre ! Et l’aventure blogosphérique de Korben est globalement une belle réussite. De là à en faire un modèle obstacle, cher à René Girard, il y a un pas que je ne franchirais pas !  ;+)

Arrêtons de jouer sur les mots !

Hier, le blogueur a réagi à mon nota bene me qualifiant de Pépé Formation, alors que je faisais remarquer qu’il avait, à de nombreuses reprises, oublié de nous indiquer des contenus sponsorisés. Il faut arrêter de jouer sur les mots. Un article sponsorisé est un contenu qui fait de la retape pour une marque, un produit amenant l’éditeur du contenu à être rémunéré pour ce qu’il a écrit. L’affiliation relève du même exercice ! Alors, non, je ne raconte pas de carabistouilles lorsque je dis que Korben a la très grande malhonnêteté d’oublier de nous indiquer les articles à caractère publicitaire.  Oui, le blogueur nous leurre, nous ment et ne prend même plus le temps de respecter ses propres CGU.

korben-pepe-formation

Lorsqu’il évoque son partenaire Kubii, le soutien de QNAP dans deux de ses derniers articles, il oublie d’indiquer en bas à droite qu’il s’agit en fait de contenus à caractère publicitaire. Lorsqu’il fait un test sur l’application CamOnRoad et la TaoTronics ou bien sur le SoundStream de la société iEAST, là-encore, il oublie de nous indiquer qu’il s’agit de publicités déguisées ! Concernant le Launchpad d’Amazon, le doute n’est même plus permis. Lisez la suite !

La puanteur du Web

Si, dans la plupart des cas, Korben semble respecter les consignes de l’éditeur du moteur de recherche en passant ses liens en NoFollow, il peut lui arriver à l’occasion, comme dans l’article consacré au Launchpad d’Amazon de passer quelques liens en DoFollow. L’objectif de l’article était clairement de propulser deux liens allant respectivement vers la page d’Amazon consacrée à l’article et le blog Maddyness, qui oublie aussi d’indiquer le caractère publicitaire du contenu publié. Au passage, Korben nous claque un lien vers le site Prêt à pousser. Pourquoi pas ?  Google n’y a vu que du feu ! C’est d’ailleurs pour ça qu’il propose, depuis quelques temps, de signaler les liens payants. Imaginez l’effet dévastateur que pourrait avoir ce type de signalements sur le référencement d’un site comme celui de Korben. Certes, il faut avoir du temps à perdre.

Retape pour Amazon Launchpad

Les liens de couleur violette sont de type DoFollow !

Blogosphère  / Affiliation Articles sponsorisés Korben Manuel Dorne Upgrade your mind 

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)