De l’intérêt des commentaires !

Je m’étonnais récemment de la baisse du nombre de commentaires dans nos blogs et de la disparition du commentateur. Eric a fait d’ailleurs un très beau billet, comme il sait les faire, sur ce sujet.

L’escadrille des huns compétents

A la suite de la publication d’un article relatif à la compétence supposée d’éminents « confrères » qui trustent fièrement l’index Google, et à la suite des commentaires qu’il a déclenchés légitimement et des réactions que j’ai pu lire sur Twitter, j’ai réécrit un article relatif à cette escadrille des huns compétents. Je ne croyais pas si bien dire, même s’il y a eu de « bons » échanges avec Sylvain (après un début laborieux) et Laurent. Merci encore à Régis.

Je ne sais plus qui est le con dans l'affaire !Volontairement provocateur, je savais – nous en avions parlé avec mon associé – que ce billet allait faire réagir et c’était normal. Mais je ne pensais pas que ça tomberait aussi bas. Ce que j’ai vu dépasse l’entendement humain : l’ire d’un groupe de personnes dont le seul lien (j’exagère volontairement) est de se connaître par le tag #SEO et #Référencement sur Twitter !

Un champion hors catégorie au cœur de la meute !

Je vous livre le bout de commentaire qui m’a amené subitement à prendre la décision de bloquer les commentaires sur les deux billets :

« vous avez pris 48 ans ? vous serez à Fleury-Mérogis à partir de quand ? C’est pour qu’on passe vous refiler des pêches (ça change des oranges et ça défoule davantage) »

Que voulez-vous, je suis susceptible !

Ce grand professionnel autoproclamé du SEO, qui vit quelque part au sud de la Loire, en a oublié d’activer le système de permaliens sur son blog WordPress, signe de sa très, très grande expertise. Les tags, il connaît pas. Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés. « Je fais du référencement et c’est mon gagne-pain. Pourtant je n’ai robots.txt ni sitemap sur mon site. » Le gugusse est titulaire d’un DEA. Il semble jeune, et pas que dans sa tête. J’ose croire qu’il a pu récemment arrêter sa cure de biactol. Même sur le titre de son site (en 3 mots), on ne parvient pas à le trouver dans l’index Google. Ouf !!! Il y a aussi un Dieu en référencement. Matt Cutts ? A la fois, d’où il part, il ne peut que progresser.

Que faire ?

Je m’adresse maintenant à vous, mes lecteurs : est-ce que, à cause d’andouilles pareilles, je vais devoir fermer mes commentaires ? Il n’y a aucun intérêt à vous infliger de telles imbécillités. La balle est désormais dans votre camp et, selon vos réactions, je déciderai ou non de fermer les commentaires, sachant que j’ai d’autres chats à fouetter en ce moment.

Ce site est un site professionnel. Ce ne doit pas être un champ de jeux pour des gens en mal d’occupation.

Blogosphère  / Blogosphère Dîner de cons Formateur WordPress Huns compétents Permaliens Référencement naturel SEO