Le choix du navigateur peut nuire à votre crédibilité !

Le choix du navigateur peut nuire à votre crédibilité !J’étais ce matin face à un groupe de stagiaires sensés être formés à la sécurité informatique. En début d’après-midi, la discussion autour de la confidentialité des données privées s’est soudainement polarisée sur la question du choix du navigateur. La faute à Vinciane ?

J’ai été très clair. Si je peux accorder du crédit à un expert en sécurité utilisant Chromium, Vivaldi ou Brave, il est évident que l’usage de Google Chrome me semble relever du médecin retournant au bloc sans se laver les mains, après avoir opéré de la gangrène. En terme de crédibilité, Google Chrome, c’est zéro plus zéro, égal à la tête à Toto.

Tâchons d’expliquer pourquoi.

La 1ère raison tient à la présence de tous ces paquets qui, sans n’avoir rien demandé, interagissent de manière ininterrompue avec les services de l’ogre Google : SafeBrowsing, Google Translate, DNS, etc. Tous ces services sont là pour collecter et piller vos données personnelles sans vergogne. Il faut lire attentivement les conditions d’utilisation de ces services pour comprendre à quel point cette collecte peut être intrusive.

Puis, il y a les règles de confidentialité liées aux conditions d’utilisation de Google Chrome. Et là, c’est un véritable feu d’artifice ! Utiliser Google Chrome, c’est donner à son éditeur et à la NSA depuis l’amendement à la loi FISA de 2008 :

La notion d’appareil utilisé, si elle est claire pour un Chromecast ou un Android, l’est beaucoup moins pour un PC ou un Mac.

Pour faire court, si un formateur, un consultant ou un expert en sécurité se produit, face à vous, en train d’utiliser Google Chrome, alors vous avez affaire à un guignol de la pire espèce. Pouvons-nous au moins, là-dessus, être d’accord ?

Sources

Sécurité  / Sécurité informatique 

Commentaires

Bonjour,
J’utilise Chromium depuis longtemps, essentiellement à cause de problèmes de flickering plus ou moins insolubles avec Firefox, mais là, je crois que c’est la fin…

https://bugs.chromium.org/p/chromium/issues/detail?id=896897&desc=2#c23

Pas si simple comme façon de trancher, tu es possesseur d’un téléphone android donc d’un produit Google donc d’une passoire qui envoie de l’information à gauche à droite. Peut-on parler de toute façon de sécurité informatique dès que l’on évoque l’usage de la navigation sur le net tant nous sommes traqués ?

@Cyrille

Ton propos est juste. J’ai eu d’abord un Firefox OS, puis un Ubuntu Phone. Je ne navigue pas avec mon Android. Je ne l’utilise pas pour ma messagerie. A part le téléphone et les SMS, je n’utilise aucune application. Et j’attends le Librem ou le fameux /e/ de Gael Duval avec impatience.

Et Irridium ?

@Damien

Oui, pourquoi pas, en effet ! Soyons fous.

Bonjour, que pensez vous du navigateur Qwant en ce qui concerne les données privées ? Bon d accord j ai toujours un téléphone Android mais au moins j ai banni Chrome.

@Y.Coutard

Qwant est un moteur de recherche. C’est français. C’est mieux que Bing et Google, ou DuckDuckGo.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)